Guild Wars

Fanas de la manette, accros du joystick, vous êtes ici chez vous dans notre univers du jeu vidéo.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 01 Mai 2005, 16:04

Jamais le monde des jeux en ligne n'aura autant explosé qu'actuellement. Le succès phénoménal de World of Warcraft en avait presque enterré tous ses concurrents antérieurs. Mais que dire des jeux "post-WoW"? Guild Wars est de ceux-là. Il ne débarque pas comme ça un beau matin comme un papillon sur une fleur; non, Guild Wars était prévu depuis longtemps, annoncé, et attendu. Il est enfin sorti, et il apporte son lot de spécificités qui pourraient bien en faire LE concurrent principal de WoW.

Parlons peu mais parlons bien : Guild Wars, ce sont de solides fondations. Ses créateurs sont des anciens développeurs de Blizzard (oui, la boîte de WoW) partis fonder leur société ArenaNet. Derrière eux, ils laissent des titres prestigieux à leur actif : StarCraft, Warcraft et Diablo. Autant dire que Guild Wars (désormais GW dans ce sujet), c'est un peu la suite de Diablo 2, et ça doit en faire baver plus d'un.

GW ne se veut pas être un MMORPG (jeu de rôle multi-massif en ligne), mais plutôt un CORPG (jeu de rôle en ligne concurrentiel). Et c'est pas pareil. :D Le succès ne vient pas du temps passer à jouer, du "level" (niveau) du joueur ou de la taille de sa...
guilde. ;) Non, tout dépend des compétences; et c'est plutôt original. Le but, c'est bien sûr d'avoir une guilde, un groupe de gens bien sympas avec qui l'on s'associe pour parcourir le jeu, vivre des aventures et progresser. L'univers est moins héroic-fantasy que la plupart des jeux du genre : ici, pas d'elfes ou de fées, mais des bonnes gens, comme vous, comme moi, comme eux.

Parlons peu mais parlons logistique quand même : à l'instar de WoW, GW parvient à être relativement beau sans pour autant nécessiter une configuration boostée. Un grand avantage.
Mais bien sûr, le gros attrait de GW, c'est son fonctionnement financier : pour jouer, il suffit d'acheter le jeu, et c'est tout! Pas d'abonnement supplémentaire à payer. Et de plus, pas de patchs à acheter, ils s'installent automatiquement, en cours de jeu!
Alors comment GW se paye? Et bien par l'intermédiaire de chapitres qui vont sortir environ tous les six mois. Explication : nous sommes à la sortie du jeu, donc chapitre 1er. Il n'y a que des humains qui sont jouables, et 6 professions. Au fur et à mesure de la sortie des chapitres (payants), de nouvelles races, de nouvelles professions, de nouveaux lieux, de nouveaux objets etc... vont voir le jour. Libre à chacun d'acheter un nouveau chapitre (pas forcément dans l'ordre, d'ailleurs), cela ne divisera pas la guilde de vos amis. Chacun choisit son contenu donc. Je suis quand même curieux de l'évolution du jeu quand plein de personnes auront des chapitres différents alors qu'elle devront intéragir ensemble. L'avenir répondra.

Au final, GW se révèle extrêmement tentant. Si ses créateurs réussissent leur pari, le monde des jeux vidéos en ligne aura encore progressé d'un bon énorme. Sur l'aspect sociologique aussi le jeu est intéressant : plutôt que de former des guildes la plupart du temps avec des inconnus rencontrés uniquement sur le net, GW favorise des groupes restreints, compacts, donc formés de personnes qui se connaissent bien, le mieux étant de vrais amis qui décident de jouer ensemble. Voilà qui devrait animer les discussions autour d'un café ou d'un repas, et pas seulement par MSN & Co... ;)

Répondre