Playstation T.v.

Fanas de la manette, accros du joystick, vous êtes ici chez vous dans notre univers du jeu vidéo.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 04 Fév 2005, 11:42

Ce sont les anti-Sony qui vont être contents ! :P
---------------
Une société de production peaufine son projet de chaîne, PlayStation TV, à la gloire de la console de jeux vidéo de Sony. Si ce projet aboutit, la première chaîne de marque - ou presque - ferait son entrée dans le PAF.

Certains en ont rêvé, Du Jamais Vu est en train de le faire. Cette société de production audiovisuelle, qui a appartenu à Expand jusqu'en 2000 et produit aujourd'hui des programmes pour Canal J et Filles TV (Lagardère), finalise en effet un projet de chaîne dédiée aux jeux vidéo. S'il existe déjà Game One, propriété aujourd'hui de MTV (Viacom), plutôt « généraliste » sur le secteur, cette nouvelle antenne se positionne exclusivement sur un terrain très balisé : celui de la PlayStation, la célèbre console de jeux mise au point par Sony. Ce qui ferait donc de PlayStation TV - ou PSTV - la première chaîne de marque en France.
« Aujourd'hui, 50 % des foyers abonnés à la télévision payante disposent d'une console de jeux, relève Alexandre Vic, président de Du Jamais Vu et initiateur du projet. Et PlayStation détient 82 % du marché des consoles. »
Il planche sur PSTV depuis trois ans, et a réussi à convaincre Sony de signer une licence d'exploitation de sa marque pour la télévision. À l'instar de ce qu'a d'ailleurs déjà fait l'industriel japonais avec Hachette puis Future France pour l'édition de PlayStation Magazine, aujourd'hui leader du marché de la presse jeux vidéo. « On ne parlera que de l'univers PlayStation, et donc pas des autres consoles et des PC, explique Alexandre Vic. Mais qui dit "univers" signifie que nous ne traiterons pas que de jeux vidéo : on peut aussi lire des films et de la musique sur la console. PSTV sera en fait une chaîne générationnelle inspirée par le jeu vidéo. » Côté programmes, Du Jamais Vu fournira une partie de la grille, qui sera cependant largement ouverte à des producteurs extérieurs.
Reste à convaincre industriels et financiers de rejoindre la société dans le tour de table. « Le budget est de 10 MEuros par an, ce qui est important pour une thématique, précise A. Vic. Notre business plan prévoit un retour à l'équilibre en année 4 avec au moins 350 000 abonnés, qui acquitteront 6,5 euros mensuels. » Si tout va bien, le lancement pourrait avoir lieu au dernier trimestre 2005.
Reste aussi à savoir quelle législation s'appliquera pour son conventionnement. D'après le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), que nous avons interrogé, il existe deux possibilités. Soit la chaîne est exclusivement dédiée à l'annonceur et à ses activités, auquel cas elle serait considérée comme une chaîne d'autopromotion, telle OM TV, seul exemple français à ce jour. Ce type de chaîne ne peut faire la promotion des biens et services que d'une seule marque, avec l'interdiction d'en faire pour d'autres hors écrans publicitaires, au risque d'être condamné pour pub clandestine. L'accès aux oeuvres est aussi limité, les seules diffusables étant « à la gloire de la marque ». Soit elle se positionne comme une activité de diversification de PlayStation, et doit faire preuve de pluralisme dans les programmes, donc... parler de la concurrence. L'usage de la marque pour le nom de la chaîne est toléré, mais son logo doit s'en distinguer. Une catégorie où l'on retrouve l'Équipe TV ou Match TV. Gros écueil : les programmes ne doivent en aucun cas promouvoir les activités de la marque, ce qui serait assimilé à de la pub clandestine. « Tout dépendra de ce que va proposer l'éditeur et de la crédibilité qu'il souhaite acquérir auprès des téléspectateurs », commente-t-on sobrement au CSA.
---------------
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Répondre