Grand Theft Auto : San Andreas

Fanas de la manette, accros du joystick, vous êtes ici chez vous dans notre univers du jeu vidéo.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 11 Oct 2004, 10:21

Euh, oui... C'est ça.... Bah, bizou bizou à toi aussi mon grand.... :doute:
(Onlike, c'est aussi de l'amour....)

Bon sinon, pour en revenir au coeur du sujet, j'ai été voir sur les sites de la Fnac et d'Alapage, c'est marqué 29/10.... :rolleyes: Et c'est aussi un vendredi.... :P

Le doute m'habite. Je lance ça comme ça mais y'a pas une chance qu'il soient un peu à la bourre chez micromania ?.... :rolleyes:
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 11 Oct 2004, 13:56

Chaque jour qui passe me rapproche de la date du 22. Le pari est donc lancé (grand fou va! :D)

Bon évidemment entre-temps j'ai craqué pour un autre jeu... rendez-vous dans le sujet dédié. ;)

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 11 Oct 2004, 15:03

Ok, je relève le défi, cowboy ! :gun: On verra si les angevins sont des inpatients chroniques ou des visionnaires... :D
Enfin, ce pari idiot ne m'empêchera pas d'être quand même présent dès l'ouverture de mon magasin de jeu vidéo le 22, au cas où.... :rolleyes:

Sinon, pour en revenir à un sujet plus terre à terre, il semble que GTA SA sortira normalement à un prix "normal", c'est-à-dire 61,50 euros. Je me renseignait depuis qq temps et les prix affichés jusqu'alors par les différentes enseignes (Fnac, Score Games...) tapaient dans les 65 voire les 70 euros ! :blink:
Donc, on se rassure, ça ne fera normalement pas trop mal au portefeuille ! :D Enfin, pas plus que d'habitude, quoi... <_<


Edit
Et hop, en (re)passant, je vous balance un lien vers de nouvelles photos. Apparemment, Rockstar en a encore pas mal de fourré dans sa manche et ne distille les innovation qu'au compte goutte ! Cette fois, il est fortement question de tuning : la saga cèdera vraisemblablement dans ce troisième volet à la mode des bagnoles aux couleurs criardes et bas de caisses surdimensionnés.

Bon, ça passera parce que c'est GTA mais c'était peut être pas forcement obligatoire, ce truc-là... <_< On se consolera en se disant qu'il faut bien séduire le public américain... :rolleyes:

Images
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 12 Oct 2004, 09:41

'Sont vraiment trop fort chez Gamukult ! B) Les ptits gars de ce très bon site (non, je n'ai pas d'actions chez eux :D ) sont allé faire un petit tour à Londres pour aller voir tourner le prochain bébé de Rockstar et nous font partager leur enthousiasme B)
On pensait déjà bien connaître Grand Theft Auto : San Andreas. Un Etat, trois villes, la campagne, le désert, des gangs, des bangs, des tatouages, du McDo et du gangsta-rap ; avec le nombre d'éléments dévoilés semaine après semaine, l'énorme machine de Rockstar semblait avoir exhibé tous ses plus beaux rouages, réglée comme un coucou helvète, prête à sonner le glas des tristes week-ends d'hiver. Et pourtant, il a suffi d'une seule rencontre avec Carl Johnson dans les locaux de Rockstar Londres pour comprendre que nous n'avions fait que caresser la Bête. Pour cette fois, San Fierro et la rase campagne dévoilent quelques uns de leurs secrets.

Si vous pensiez que l'arrière pays de Los Santos se résumerait à une grande route marquée par trois panneaux de signalisation et deux vaches dans un pré, vous pouvez tout de suite changer de boule de cristal. Car les illuminés de Rockstar ont tout mis en oeuvre pour créer des paysages variés et vastes, avec la même application que chacune des trois villes. Rivières, collines, vallons, forêts denses, la campagne de San Andreas est absolument immense, presque indomptable. Il suffit de prendre un peu d'altitude en grimpant sur les routes escarpées du Mont Chiliad, présenté comme le "plus gros objet" du jeu (2.500 pieds), pour éprouver la sensation de vertige. Une impression d'autant plus saisissante lorsque l'objectif de votre appareil photo s'amuse à zoomer sur les zones habitées en contrebas, un lieu dit appelé Angel Pine, et Dillimore. Les paysans du coin conduisent leurs tracteurs, les flics s'amusent à faire retentir leur sirène, et un début d'embouteillage se forme. La vie suit son cours, le moins artificiellement possible. Mais pas le temps de respirer à pleins poumons. CJ doit finir le sale boulot, et liquider un témoin gênant planqué sur le Mont Chiliad, avant de prendre une photo du cadavre pour apporter la preuve irréfutable de sa "disparition". Manque de pot, le type est protégé par des agents du FBI, plus tenaces que jamais. Après avoir repris les commandes de son quad dérobé quelques minutes plus tôt, CJ se lance sur les routes escarpées du Mont, avec le plus grand groupe de fusion des 90s qui braille dans la radio.

Abritée par une forêt, la cabane du témoin est effectivement bien protégée, mais le double système de visée offre une précision supplémentaire pour pallier à ce genre de désagrément. Le lock automatique est toujours là, avec un indicateur de santé coloré à la Manhunt pour mieux achever sa proie. Pratique pour les armes qui déclenchent lentement, comme le fusil à pompe. Mais un second système façon FPS, avec un réticule semblable à celui du snipe contrôlable avec le stick droit, s'avère tout aussi adapté quand il s'agit de balayer au fusil mitrailleur, à moins que vous ne préfériez cumuler les headshots. Dommage, il a fallu se contenter de regarder pour cette fois, mais le système avait l'air suffisamment précis vu l'ampleur du carnage. Une fois le FBI dispersé dans un bain de sang, le témoin croit sauver sa peau en prenant la fuite, mais, rompu aux techniques de la course-poursuite, CJ ne fait qu'une bouchée de sa proie. Clic-clac, le cliché est dans la boîte. Retour à Los Santos, sans le moindre écran de chargement, pour une transition de la campagne à la ville absolument bluffante. Passé un énième échangeur d'autoroute après au moins cinq minutes de route, le béton reprend peu à peu ses droits, les toits grattent de nouveau le ciel, et CJ rejoint un cul-de-sac, son territoire, celui des Orange Grove.
Flash. Retour dans la salle de démonstration. Nous sommes maintenant à San Fierro, la deuxième des trois villes, réplique de San Francisco au Golden Gate Bridge près. Oui, le pont majestueux a été fidèlement reproduit, et ce n'est pas un hasard s'il ouvre le dernier trailer en date, tant il fait la fierté de ses concepteurs. Ce n'est pas le seul clin d'oeil fait à la cité californienne. Un petit tour de la ville au volant d'un somptueux coupé sport suffirait à remplir sa collection de cartes postales. Réplique de la tour Trans-America, tramways à tous les coins de rue - il sera possible de les conduire pour des missions spéciales -, quartier gay où les arc-en-ciel recouvrent les murs, et surtout ces dénivelés affolants qui promettent des courses-poursuites assez folles à la GTA III. Rockstar a même poussé le vice à modéliser Lombard Street, une pente en zig-zag on ne peut plus pittoresque.

Explorer chaque recoin de la ville pourrait prendre des heures, mais votre première mission à San Fierro sera l'occasion d'une visite express. Pas le temps de s'arrêter pour jeter un coup d'oeil aux propriétés locales, qui, si l'on en juge par la petite icône en forme de maison verte, pourront être achetées comme dans Vice City. Votre pote, fan de voitures de sport, a décidé de profiter de votre arrivée à San Fierro pour commettre un casse tranquille. Malheureusement, les deux bolides de son choix sont exposés dans une vitrine à l'étage, et comme le vendeur aux abois risque de ne pas trop apprécier votre visite nocturne, vous n'aurez pas d'autre choix que de tenter le grand saut en brisant la glace. Il faudra ensuite garder la trace de votre complice à travers les rues de San Fierro, poursuivis par une meute de flics toujours mieux organisés, en perçant si besoin est les barrages. La récompense en vaut la peine, puisqu'une fois le véhicule ramené à mauvais port, il sera possible de lui offrir une séance de tuning méchamment complète, avec des éléments de customisation presque dignes d'un Midnight Club 3, les licences en moins. La Nitro, qui se déclenche d'une simple pression sur Rond ou L1, sera sans doute le choix prioritaire des fous du volant, mais prenez garde à l'utiliser à bon escient, car il faudra au moins une minute complète pour faire remonter la jauge.

Dans GTA San Andreas, CJ sera en apprentissage permanent, et plusieurs écoles spécialisées pour augmenter ses différentes stats, qu'il s'agisse de conduite, de tir ou de combat à mains nues. Après un détour par le dojo Cobra, où, une fois le test d'admission rempli, on vous enseignera des techniques de combat un peu plus fines que l'art de la rue, CJ sera fin prêt pour une mission de grande envergure. Des ressortissants chinois sont actuellement retenus prisonniers dans un cargo à quai contrôlé par un parrain local, grand adepte du sabre. CJ, plus par appât du gain que par philanthropie, a décidé de libérer les otages avant de se charger personnellement de leur geôlier. Après une première phase d'approche du cargo à bord d'un hélicoptère, où la mitrailleuse lourde équipée permet déjà de réaliser quelques beaux cartons, CJ se retrouve bien malgré lui contraint de plonger, puisqu'une roquette malvenue a éventré son jouet. C'est l'occasion d'apprécier les fonds sous-marins de San Andreas, fidèles à la description que nous avions faite il y a de cela quelques semaines. Pas le temps de taquiner le goujon ou de guetter le moindre dauphin. CJ grimpe sur le cargo, puis s'accroupit. Stupeur, on croirait voir le fantôme de James Earl Cash, l'anti-héros de Manhunt. Comme son collègue décapiteur, CJ adopte lui aussi le style de l'infiltration, se faufile dans le dos des gardes, avant de leur planter violemment un bon coup de couteau ou de loger une petite balle de silencieux dans leur tympan. Puis il grimpe de lui-même, nouveauté qui aura son importance, sur les différents conteneurs, jusqu'à atteindre la soute où sont cachées les Chinois, en éliminant les gardes les uns après les autres. Le duel au sabre avec le maître des lieux n'est plus qu'une question de minutes. A moins que vous ne préfériez lui montrer l'art du fusil à pompe, tout aussi efficace. La mission se conclut avec l'apparition non pas d'un gain d'argent, mais d'un gain de "Respect". Mais impossible d'en savoir plus sur ce nouvel aspect de gameplay, même si on se doute que la réputation et l'emprise de CJ sur l'Etat de San Andreas iront grandissantes avec ces points de respect.

La présentation s'arrête là, et, une fois encore, nous avons la bête impression de n'avoir vu qu'une infime partie du jeu. Impossible d'en savoir plus sur les interactions possibles avec CJ et les autres personnages - les fenêtres de dialogue permettent parfois de répondre à leurs injonctions -, ou bien encore sur les éventuelles phases de basket qui nous font tant saliver sur les photos. Quoiqu'il en soit, si les énormes stations de travail qui ont servi pour la démonstration ne mentent pas, Grand Theft Auto : San Andreas semble également marquer une étape supplémentaire en terme de réalisation pour la série. Le jeu saccade toujours, le clipping est toujours aussi présent, mais le niveau de détails semble vraiment plus élevé que dans GTA III et Vice City. Plus prometteur que jamais, Grand Theft Auto : San Andreas est attendu pour la fin du mois en France.
Mes peurs concernant le clipping, déjà fortement présent dans Vice City, ce sont donc matérialisées. Normal, quand on voit la taille des villes. Espérons juste que ça ne gachera pas le plaisir du jeu.... :rolleyes:

Sinon, plus que 10 / 17 jours (rayez la mention inutile) :D
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 14 Oct 2004, 11:59

La polémique est inséparable de GTA et, vraisemblablement, ce nouvel épisode ne fera pas exception à la règle.... :rolleyes:
Du coup, ce genre d'article fait réflechir et surtout fait craindre un futur durcissement de la censure des jeux vidéo violents, GTA en tête.... :doute:
Tobin Kerns, un adolescent américain de 16 ans, a été arrêté à son domicile par la police lorsqu’elle a découvert qu’il préparait l’assassinat d’étudiants et de professeurs de son école pour commémorer le massacre du Lycée de Columbine, en avril prochain.

En avril 1999, Eric Harris, 18 ans, et Dylan Klebold, 17 ans, s’étaient introduits dans leur Lycée armés de fusils à pompes et d’armes automatiques et avaient ouvert le feu sur les étudiants. Ils avaient ouvert le feu sur leurs professeurs et sur leurs camarades de classe, tuant douze d'entre eux. Les deux jeunes criminels avaient trouvé la mort lors de la fusillade.

L’avocat Jack Thompson a déclaré à la presse que la police lui avait confié que Tobin Kerns s’était inspiré du jeu Grand Theft Auto pour planifier son crime. ‘’La technique consistant à tuer des civil puis les premiers secours lorsqu’ils arrivent sur les lieux du crime est le premier procédé pour gagner dans tous les jeux de la série Grand Theft Auto’’ affirme-t-il, allant jusqu’à désigner la série GTA comme étant ‘’des simulateurs de meurtres utilisés par les gangs’’.

Jack Thompson s’est illustré à plusieurs reprises par le passé pour ses prises de positions à l’encontre de la violence dans les médias, et plus particulièrement dans les jeux vidéo. Il défend l’idée selon laquelle les jeux vidéo violents peuvent induire des comportements criminels chez les jeunes.

Jack Thompson avait ainsi défendu les familles des victimes de l’acte insensé de deux adolescents de 14 et 16 ans, qui, le 25 juin 2003, avaient ouvert le feu sur des automobilistes circulant sur une autoroute du Tennessee, aux Etats-Unis, tuant une infirmière de 45 ans au volant de sa voiture et blessant grièvement un autre automobiliste.

S’appuyant sur les déclarations des deux adolescents, qui avaient raconté à la police qu’ils s’ennuyaient et avaient décidé de faire comme dans leur jeu préféré, Grand Theft Auto 3, avec deux fusils 22 long rifle dérobés à leurs parents, l’avocat avait réclamé 246 millions de dollars de dommages et intérêts à Rockstar, l’éditeur du titre.

L’avocat menace également d’attaquer Rockstar pour un autre meurtre commis au Royaume-Uni, par un adolescent de 17 ans, Warren Leblanc. Celui-ci avait entraîné son ami Stefan Pakeerah, 14 ans, dans un petit bois avant de l’assassiner sauvagement à coup de couteau et de marteau. Selon certains amis de l’assassin, celui-ci était obsédé par Manhunt, un jeu violent interdit aux moins de 18 ans dans lequel il faut tuer avec cruauté des criminels.

Jack Thompson a également affirmé que John Allen Muhammad, le ‘’sniper de Washington’’, qui avait abattu 10 personnes et blessé 3 autres en automne 2002, s’était entraîné en jouant au jeu de Microsoft Halo. Probablement emporté par sa vindicte à l’égard de l’industrie du jeu vidéo, il avait oublié de rappeler que John Allen Muhammad était un vétéran de la première guerre du Golfe, expert au tir au fusil d’assaut M-16.

Jusqu’à présent, aucune étude n’est parvenue à prouver de manière scientifique que les jeux vidéo avaient une influence sur le comportement des joueurs pouvant conduire à commettre un crime.
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 14 Oct 2004, 12:04

SamuraiEdge,14 Oct 2004, 11:59 a écrit : Jusqu’à présent, aucune étude n’est parvenue à prouver de manière scientifique que les jeux vidéo avaient une influence sur le comportement des joueurs pouvant conduire à commettre un crime.
Tout est dit; moi ça me suffit.

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 14 Oct 2004, 16:55

Pour continuer dans le même sujet, voilà ce qu'on peut lire sur le site (de fan) http://www.gta-sanandreas-fr.com :
Nous venons d'apprendre que certaines parties de GTA San Andreas vont être censurées en Allemagne. Voici la liste de censure du jeu:
- Il n'y aura PAS d'animation spéciale lors du "shootage de tête".
- Vous ne pourrez pas récupérer l'argent des passants lorsqu'ils seront morts.
- Il ne sera pas possible de frapper, donner des coups de pied aux cadavres.
- Le sang restera dans le jeu, donc non censuré à ce niveau là.
Espérons qu'aucune partie du jeu ne sera pas censuré en France et dans d'autres pays. De tout façon, si cela arrivait, il serait quand même possible de les récupérer en mettant notre console en "Anglais". Je pense quand même que la version française ne sera pas censurée; tout simplement parceque j'ai constaté qu'elle sera interdite aux moins de 18 ans. GTA Vice City l'était aux moins de 16 ans. Ce qui explique la censure de Vice City. Manhunt, interdit aux moins de 18 ans est bien plus gore que GTA Vice City. Donc attendez-vous à ce que la version française ne soit pas censurée! En tout cas je l'espère vraiment...
Du moment que le jeu est toujours dispo en non-censuré en version US, tout va bien ! Je jouais déjà comme ça à Vice City, histoire d'avoir une trace visible de mes carnages... :D

Sinon, pour les allergiques à la langue de Sheakspeare, notons la mise en ligne du site officiel français de San andreas. Le seul problème, c'est que le site n'est absolument pas mis à jour ! :rolleyes: J'adore mon pays ! :D
Espérons quand même que ça changera..... <_<


Site Officiel Français
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 18 Oct 2004, 16:01

Avant-hier, je suis passé dans un des magasins de jeux vidéo situé en bas de chez moi et j'ai demandé confirmation de la date de sortie de GTA SA. Là, le vendeur m'a bien confirmé la date du 29, avant d'innocemment ajouter que, parfois, il leur arrivait néanmoins de refiler les jeux qui ont au préalable été réservé un voire deux jours en avance...
Là, je me suis dit, cool, je pourrais avoir GTA dès mercredi prochain, ce serait quand même trop d'la mégaballe comme on dit ! :blink:
Sur ce, le vendeur ajoute : "en plus, la réservation et gratuite !". Wahou ! Je rêve !!! :blink: :blink:
Par acquis de conscience, je demande quand même à quel prix sera le jeu chez eux. Et là, comme on dit, c'est le drame : ces espèces de §!%[email protected] vont vendre GTA à 65 euros..... Logique, j'aurais du m'en douter...

Bref, juste un coup de gueule en passant contre ces pratiques douteuses visant à rameuter de la clientèle en grillant les dates de sortie tout en se faisant une meilleure marge <_< C'est Llimite. Mais bon, il faut croire que c'est la politique de cette enseigne d'être border line dans tous ses magasins vu que c'était déjà le cas avec le magasin du Mans :rolleyes:

Sinon, notons que la partie "musique" du site officiel de GTA SA vient d'ouvrir ses portes dorées ! B)
Comme je surfe d'un ordi tout pourri, je n'accède pas (encore) au contenu mais dès que ce sera le cas je vous tiens au courant ! :)
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 19 Oct 2004, 17:30

Oh là là, j'y tiens plus moi ! :envie: :bounce:

D'après certaines rumeurs, GTA SA incluerait un mode multijoueurs... Pour certains ce serait un mode coopération, pour d'autre un simple mode bonus.
Moi je dis, vu les images de jeu de basket présentes dans les différentes présentations, ça pourrait bien être un mode spécial pour mini-jeux...
Enfin, tout cela reste à confirmer... :rolleyes:

Par contre, ce qui est sur, c'est que la bande-son du jeu incluera entre autre les titres suivants :
Rage Against The Machine - Killing In The Name
2 Pac - I Don't Give A F*ck
James Brown - The Payback
Ronnie Hudson - West Coast Poplock
Guy - Groove Me
Eddie Money - Two Tickets To Paradise
Cypress Hill - How I Could Just Kill A Man
The Maytals - Pressure Drop
Slick Rick - Children's Story
Rick James - Cold Blooded
Raze - Break 4 Love
Ohio Players - Funky Worm
Heart - Barracuda
Compton's Most Wanted - Hood Took Me Under
Lyn Collins - Think About It
Public Enemy - Rebel Without A Pause
Faith No More - Midlife Crisis
Bell Biv Devoe - Poison
Max Romeo & The Upsetters - Chase The Devil
Eric B & Rakim - I Know You Got Soul
Willie Nelson - Cra
Bref, du lourds ! Et, innovation intéressante, il paraitrait que le son variera selon le véhicule au bord duquel on se trouve ! En clair, une moto et une caisse custom ne rendront pas le même son !
Hallucinant ! :blink:

Enfin, au chapitre du non-officiel, selon PSM2 magazine, il sera possible d'emmener avec soi une dizaine de memebres de son gang dans les véhicules les plus imposants, incluant des avions.

VIIIIIIITE !!!!! :envie:

Et, au fait, plus que 10 jours ! B)
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 20 Oct 2004, 10:05

Oh.... My... God... :blink:

Bon, la sortie du jeu approche à grand pas et Rockstar achève donc sa lente mise en lumière du jeu avec une nouvelle mise à jour du site officiel. Au programme, la visite de la dernière ville, Las Venturas, cousine de Las Vegas, dans la partie flash du site.
Et en cadeau bonux, comme d'habitude, une nouvelle bande-annonce du jeu. Cette fois, on sent qu'il ne reste que quelques jours avant la sortie américaine puisqu'une (tout petite) partie du jeu (le début) est dévoilée. Pour le reste, c'est "bienvenue dans le monde affriolant des gangs américains" avec rap bien gras, castagne et belles bagnoles. Du pur bonheur B)

Site officiel

Enjoy ! :)

Plus que 9 jours...... :rolleyes:
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 21 Oct 2004, 12:37

Pas une journée sans que de nouvelles news apparaissent sur GTA SA. Bon, étant donné que tout cela n'interesse plus que moi (si, si, je le vois bien... ^^ ), je me contenterais de ne livrer ici que l'essentiel.
Pour le reste, je vous renvois à un très bon site de fan, régulièrement mis à jour et où l'on trouve beaucoup de choses dont un scan de magazine montrant de 'vrais' images du jeu, incluant donc barre de vie et îcones diverses... Le tout est classique mais très efficace ! En un mot, j'aime ! :D

Sinon, vous trouverez également sur le site la liste des radios du jeu ainsi qu'un descriptif et leurs sigles respectifs.

Enjoy ! B)

-GTA San Andreas : bon site de fan

Bon, sur ce, je vais déjeuner, moi...
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 21 Oct 2004, 16:01

Bienvenue dans la peau de l'administrateur qui se répond à lui-même... :)

Courage, tu sais bien que je suis également très intéressé par GTA. Tout comme B166ER évidemment. Le reste n'est que problème logistique...

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 22 Oct 2004, 10:07

Ouais, enfin, B1 il serait intéressé mais le fait qu'il ne posssède pas de PS2 lui gâche un peu le plaisir.... :P

Bon, alors, suite aux encouragements de notre webmasyer préféré, je poursuis vaille que vaille mon oeuvre de bienfaisance au profit de GTA San Andreas :D Qui sait, je vais peut être vraiment finir par me répondre à moi-même.... :doute:
Si je vire schizo, je vous préviens, je considérerai que c'est de votre faute ! :D
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
B166ER
the dark of the matinée
Messages : 234
Inscription : 18 Sep 2003, 18:45
Localisation : 1537 Paper Street
Contact :

Message par B166ER » 22 Oct 2004, 17:32

SamuraiEdge,22 Oct 2004, 09:07 a écrit : Si je vire schizo, je vous préviens, je considérerai que c'est de votre faute ! :D
De notre faute ou de celle de Silent Hill ???

Bref, oui, GTA San Andreas m'interesse mais plutot sur PC vu la facon dont se déroulent les choses.... Ou alors si un membre veut bien m'offrir une PS2... non ? bon. j'aurais au moins essayé... :(
C'est n'être bon à rien de n'être bon qu'à soi.
http://www.makkelsworld.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 26 Oct 2004, 17:42

Ca y est ! GTA San andreas est finalement sorti aux Etats-Unis est le moins que l'on puisse dire est que les premiers échos s'avèrent plutôt...... bon ! B) Très bons, même, puisque les sites http://ps2.ign.com et http://www.gamespot.com ont publié des tests du jeu, attribuant repsectivement au soft la note de 9,9 et 9,6 sur 10 ! :blink:

Je pense que les trois jours à venir vont être très très très trèèèèèssss longs ! :rolleyes:
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Répondre