Les intermittents

Forum pour parler de tout.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 20 Oct 2003, 17:11

:D
Peut-être avez-vous vu samedi soir sur TF1 le rendez-vous hebdomadaire musical et éliminatoire que constitue Star Academy, où des joyeux trublions (pas si joyeux que ça à en voir leur tête) ont débarqué au moment où un candidat (Patxi) allait jouer une chanson de Jacques Dutronc. Ils dépliaient une grande banderole sur laquelle était écrit Eteignez vos télés!. Amusant, puisque les intermittents voulaient quand même dire quelque chose avant (alors heureusement qu'on a pas éteint la télé... :rolleyes:).

Nikos, présentateur de l'émission, a bien géré puisqu'il était prêt à les laisser s'exprimer. Sauf que les intermittents, toujours pas souriants, voulaient d'abord que tout le monde de leur groupe réussisse à rentrer sur le plateau (200 personnes tout de même). Le temps passait, on ne savait pas ce qui se trafiquait avec le reste de la bande (et les vigiles), et le public s'est mis à siffler le groupe de revendicateurs. Je l'avais dit qu'ils se faisaient une sale réputation à force de mouvements très peu populaires... ;)

Du coup on a balancé la pub, nous annonçant qu'au retour nous aurions le message tant attendu. Sauf qu'on a eu à la place "Julie Lescaut" (en entier, pas comme "Maigret" qui avait été coupé sur France2 dans un cas similaire). Et seulement à la fin (23h36) la Star'Ac reprennait sa diffusion en direct.

Très peu d'explications, plus un seul intermittent dans les parages. On apprendra par la suite qu'il y a eu des blessés des 2 côtés mais qu'apparement les intermittents auraient été les plus violents. On apprendra aussi qu'ils avaient prévu le même soir après TF1 de s'attaquer à l'autre émission en direct, celle de France2 "La chanson n°1". Mais France2 ayant été prévenu ils avaient renforcé leur sécurité (pas cons! B)).

Rappelons que pendant "Nice People" autre émission éliminatoire de TF1 :D, les intermittents avaient préalablement demandé un droit de parole pendant le direct et ... ils l'avaient obtenu! Sans violence, sans interruption, le tout dans le calme. Pourquoi ce changement radical de méthode samedi soir (débarquer en force sans prévenir)? eux seuls le savent, mais ils ne se sont sûrement pas fait de nouveaux amis.

Même si je ne suis pas solidaire je comprends la crainte des intermittents. Mais je pense aussi aux chômeurs "normaux", qui même quand ils ont fait 507 heures de travail, ne sont pas payés pour le reste de l'année. Or c'est le cas des intermittents du spectacle...
:dots:

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 20 Oct 2003, 17:55

Ouhaou!! J'y étais, j'ai tout vu .
Au delà de l'incohérence "éteignez-vos-télés-on-a-quelque-chose-à-dire", j'ai apprécié que pour une fois on dérange un peu la real tv, et la Star Ac' .

Bon, au delà, la violence et tout, de connaissance les services de sécu sont pas des tendres non plus..

Quand au mouvement en général, je suis solidaire . En effet pour une frange de population aux emplois fragiles, leur retirer leurs indemnités condamnent une partie des intermittents . Bref, pas cool pour des gens qui font un métier qu'ils aiment, travaillent dans le ciné, la Tv, le théatre .. Bon, leur revendication ont peu de chances d'aboutir face à la droite, m'enfin..
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Tio
the seed 2.0
Messages : 28
Inscription : 11 Oct 2003, 19:18

Message par Tio » 20 Oct 2003, 21:22

moi je n'ai pas vu ce qui c'est passer mais je suis assez pour les intermittent du sepectacle car je trouve qu'il représente un peu la culture et je trouve dommage de les voir diparaitre a couse de certain qui on joué au con , des intermittents et des employeurs qui se st crus tt permis
quand on le voit on se prête a penser que le ridicule ne tue plus

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 21 Oct 2003, 20:10

Moi pour Halloween je vais aider un intermittent (Goldmember pour ne pas le citer) parce que j'ai proposé et que ça s'annonce sympa (j'aiderais pas les intermittents pas sympas, na! :lol:).

Faut pas faire d'amalgame non plus; c'est comme pour tout. ;)

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 22 Oct 2003, 13:43

Moi j'aimerais qu'on m'explique qq chose : pourquoi les intermittents auraient-ils le privilège de voir leurs salaires payé en partie par le chômage ? C'est pas très normal tout ça, non ? Alors d'accords, ils sont pas contents et personne ne leur demande de prendre ça avec le sourire. Mais je rappelle juste que l'abolition des privilèges date du XVIIIème siècle et qu'il serait ptêt temps de s'y mettre.....

Sinon, j'ai pour ma part été témoin de l'incident de TF1 et j'avoue que ça m'a bien fait rire : je sais pas si ces gens là se rendent compte à quel point ils se portent eux-même préjudice avec ce genre d'action.... :rolleyes:
On peut également rajouter à l'actif de ce mouvement le camouflage complet des publicités de plusieurs lignes du metro parisien : chaque pub est désormais couverte de slogans tracé à la peinture noire et à la bombe avec pas mal de UMP=faschiste, de slogans anarchistes ou d'insultes diverses envers le gens de la télé...Tout dans la mesure et la bonne intelligence, quoi..... :D

Comme souvent dans ce genre de cas, je remarque que ce sont ceux qui se disent le plus attaché à la démocratie qui sont le moins prêt à en assumer les conséquence...Triste.... :mad:
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 23 Oct 2003, 13:15

certes ils se décribilisent dans certaines actions inutiles .

Mais là où je ne suis pas d'accord, c'est sur le fait qu'il existe moins bien lotis que les intermittents . C'est vrai, mais dans ce cas pourquoi chercher à les rabaisser au niveau des plus pauvres ?? Je serais plutot partisan de remonter les allocations des catégories les plus mal payées..!
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 23 Oct 2003, 14:09

Certes, ce serait la solution la plus mieux bien. Mais la France n'est pas Disney et Chirac n'est pas Picsou : avec quel argent ? Je crois plus urgent de réformer les systèmes de santé, d'éducation, judiciaire et de défense que de conserver les privilèges de quelques personnes. Cela se nomme : "justice".
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 23 Oct 2003, 18:53

La justice n'est pas de reprendre des droits accordés à des personnes ayant des emplois précaire . Mais plutot ( je prend le contre pied total ) de reprendre aux plus riches pour donner aux plus pauvres .. N'à qu'à demandez à Messier quelques millions ! de dollars ..

Non, franchement, les intermittents sont certes les mieux lottis d'Europe en France, mais c'est pas non plus la vie de palace . les faire redescendre à un niveau de misère n'arrangerait rien . A moins de vouloir détruire la culture dans un pays réputé entre autre pour ça ( la France.. ) .

Enfin... ma théorie est que ça ne durera que le temps de la droite au pouvoir . Ensuite.. Wait and see .
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 24 Oct 2003, 13:24

Cher Robin des bois (:D), l'exemple de Messier est mal trouvé. Avec l'Union européenne (dans laquelle nous sommes), l'Etat ne peut pas intervenir dans les sociétés privées pleines de thunes pour leur en prendre. C'est un interventionnisme interdit. On a vu récemment le mal qu'avait le gouvernement pour filer de l'argent à Alsthom.

Donc l'argent, il faut le trouver ailleurs. Et si tout simplement on n'avait pas assez d'argent dans les caisses de l'Etat pour sauver le régime des intermittents? On ne peut pas en prendre ailleurs (dans les autres ministères) sinon on soulève la colère d'autres gens. Donc on n'a pas vraiment d'autre choix que de retoucher le régime. :huh:

Tio
the seed 2.0
Messages : 28
Inscription : 11 Oct 2003, 19:18

Message par Tio » 25 Oct 2003, 00:03

mais voila la question est qu'est ce que nous devons suprimer
la culture ou autre chose :rolleyes:
dc le gouvernement a il fait le bon choix
quand on le voit on se prête a penser que le ridicule ne tue plus

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 26 Oct 2003, 17:20

La justice, c'est, dans une situation qui est difficile pour tout le monde, de ne pas laisser des gens profiter des faiblesses du système pour en retirer des avantages sur le dos des autres.
Le truc que je trouve le plus incohérent dans toute cette affaire, c'est que ce sont justement les Messiers et autres gens que tu mentionnes, Mg, qui s'en sont foutu pleins les poches avec le régime des intermittants. C'est vrai, engager qqun en ne reversant que la moitié de son salaire (le reste étant à notre charge), c'est pratique. Du coup, on en arrive à une incohérence totale : à bas les grand patrons, mais quand les systèmes que ceux-ci ont mis en place profittent aussi à une partie des militants d'extrême gauche, alors là pas touche au système. Ahurissant ! Mais en même temps tellement caractéristique de la pensée d'extrême gauche actuelle : démago à en devenir risible....

J'ai peur que faire de la poilitique en raisonnant sur des principes théoriques édictés il y a maintenant plus de 150 ans et qui n'ont jamais réussi à prouver autre chose que leur caractère dangereux et liberticide ne puisse conduire qu'à ce genre d'inépties....
Enfin, j'attend qu'on me prouve que la culture va mourir avec qq intermittant en moins...
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 26 Oct 2003, 18:03

A vrai dire elle ne va pas mourir.. mais etre amputé d'une partie de ses bonzommes qui gambadent dans l'hexagone pr nous faire briller les mirettes (!) .

en bref, je résumerai mon intervention par le fait qu'une fois de plus ce sont des hommes et des femmes de la fameuse "france profonde" qui vont subir les conséquences de la réforme, sans arranger leur situation (quelquefois) précaire . qu'on soit d'accord ou non, le gouvernement a pas beaucoup discuté avec eux pour trouver un consensus ( comme dans d'autres réformes d'ailleurs.. ) .

alors que je persiste à penser que on peut trouver l'argent ailleurs..
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 26 Oct 2003, 18:59

Sur le compte en banque de Marc Blondel par exemple...Parait-il qu'il est très bien doté.... :D
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 27 Oct 2003, 12:21

(Si vous le permettez, je reprend là où je m'étais arrêté hier faute de temps)

Ce que je veux dire par cette remarque bête et méchante, c'est qu'il est à mon avis désuet et dangereux de raisonner en termes de "droite" et de "gauche" dans cette affaire, comme en politique de manière générale. Laissez-moi s'il vous plait vous expliquer la manière dont je fonctionne, peut être que cela va vous séduire.... :rolleyes:

Un gouvernement de droite et un gouvernement de gauche auront tous deux tendance à mener une politique proche du centre, mitigée. C'est inévitable, la recherche du plus grand consensus possible étant leur objectif prioritaire, sauf exception. Trois exemples, parlants à mon humble avis.
1- Il n'y a jamais eu autant de privatisations que ss le gouvernement Jospin.
2- Les lois Sarko sont la reprise des lois Vaillant, ministre de gauche.
3- Il est désormais communement admis qu'une réforme des retraites orchestrée par la gauche aurait été sensiblement identique.
Par contre, lorsq'ils sont dans l'opposition, les dicours vont radicalment en sens inverse, ce qui est naturel (cf le dernier meeting du PS, très à gauche), même si, au fond, tout le monde est en gros d'accord sur la même chose, exception faite des extrêmes (il n'y a qu'à voir le consensus qui règne, mis à part quelques crétins ou démagos, sur le foulard islamique).

Ainsi, la notion de "parti", s'il elle est nécessaire, conduit aussi à des absurdités : arrêtez, par pitié, de raisonner de façon manichéenne "gauche=bien et droite=pas bien", ou vice-versa. Il y a des salauds et des incompétents partout, mais surtout ces notions recouvrant des réalités et des pensées tellement différentes (un Blondel et un Delors ont des pensées aux antipodes les unes des autres, ils sont pourtant dits "de gauche" tous les deux) que cela ne signifie strictement rien.
La politique est une affaire d'hommes, pas (peu) de partis. Personnellement, je me considère comme centriste et apolitique. Il y a des ministres de gauche dont j'ai apprécié l'action (Richard à la défense, ou encore Vaillant à l'intérieur, ou la femme de Hollande à la famille. Koushner aussi dit parfois des choses sensées) et des ministres de droite que je trouve bien (Dominique de Villepin est objectivement un bon ministre des affaires étrangères). De même, il y a des personnalités que je ne saque pas à droite (Debré, Pasqua, Bayrou, Balladur etc...) comme à gauche (Hollande, Montebourg, Drey, Aubry, et toute l'extrême gauche trotskiste).

Bref, pour le cas qui nous occupe, je trouve imbécile de soutenir ce mouvement juste parce que c'est un mouvement soutenu par des militants d'extrême gauche et donc parce que cela peut déstabiliser le gouvernement, dit "de droite". Les assurances chômage ne sont pas faîtes pour payer des salaires, point. Il n'y a rien de plus à ajouter.
Alors, on peut ensuite blablater sur la création de fonds de soutient spéciaux où je ne sais quoi, mais c'est un tout autre débat.

Donc, je vous implore, je me met à genoux pour vous supplier de penser autrement. Arrêtez de vous conduire en moutons attendant passivement de voir ce que vos bergers politiques vous diront de penser. On ne fait pas de la politique en calquant des solutions toutes faites sur les problèmes qui surviennent. Chaque problème à une solution raisonnable et juste par dessus toutes les autres, et les dogmatismes de pensée empêchent de trouver la réponse.
Et, par dessus tout, réflechissez avant de vous laisser embarquer dans les eaux saumâtres du discours partisan de base. Vouloir renverser un gouvernement "de droite", méchant par définition, en s'alliant avec des mouvement d'extrêmes gauche est une attitude dangereuse, moralement et politiquement condamnable.
Le gouvernement actuel conduit une politique. Celle-ci contient de bonnes choses, comme des mauvaises. On peut ne pas être d'accord sur ces "bonnes" ou "mauvaises" choses. Mais une seule chose est sure : dire qu'un gouvernement "de gauche" ferait 100 fois mieux est faux. Il adopterais des solutions pour la plupart quasi semblables. Les différences de politique de fond seraient minimes, tout simplement parce que ce n'est plus au niveau national que les grandes décisions sont prises : cela se fait au niveau de l'Europe et mondial. C'est le rôle de l'opposition de critiquer de manière systématique le gouvernement (sans cela, elle meurt), pas celui des électeurs. Ceux-ci doivent faire la part du vrai et de faux et ne pas se laisser berner par le discours purement politicien. Et je répète que la réforme du régime des intermittants était nécessaire et juste. Un gouvernement "de gauche" aurait dû faire la même chose, et l'aurait sûrement fait, la révélation du scandale étant le fait de la cour des comptes, je crois.

Bon voilà, j'espère que cela vous fera réfléchir. Je n'ai aucune prétention à vous faire la morale ou autre chose, je pense juste qu'on éviterais pas mal de problèmes à raisonner plus de la sorte. La France ne va pas très bien, et je suis sur que c'est en grande partie à cause de la façon de penser que je critique, dont l'une des conséquence directe est la montée inéluctable des extrêmes, par essence mauvaise.
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 27 Oct 2003, 12:33

Et bien qui me confirme qu'on pense 94% pareil toi et moi (aurions-nous suivi un bon parcours nous permettant de nous démarquer des opinions politiques des alentours, comme celles des parents ou des profs qui nous brident parfois dans le développement de notre pensée propre).

Bref le seul point de divergence c'est sur les personnalités "qu'on aime/qu'on aime pas". Pour la plupart je suis d'accord. Je déteste Hollande, Montebourg, Drey, Aubry, Guigou à gauche, Pasqua, Bachelot, Raffarin (gentil mais pas dans son rôle), et plein de vieillards crétins de sénateurs à droite. En revanche des types comme Allègre, Debré que je trouve très bon en président de l'assemblée, Chevènement, de Villepin excellent... j'en oublie plein.C'est vraiment une question de personnages. Il faut voir au-delà de l'étiquette politique qu'on colle forcément à une personne.

Répondre