L'Europe à 0

Forum pour parler de tout.
Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 02 Déc 2004, 15:45

Nos amis les socialistes ont dit 'OUI' à la Constitution européenne (quel beau texte, qui remplacerait 3 traités... vite vite vite!)

Rappelons que ce ne sont pas les militants socialistes qui décident (et oui), mais qu'il y aura bien un référendum concernant tous les électeurs français. Y compris les socialistes... bref, même si je ne comprends toujours pas le but de ce référendum "interne", ça donne un premier sentiment sur une infime partie de la population...

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 02 Déc 2004, 23:12

Moi j'aime bien le concept : organiser le débat au sein même du parti... Des avis partagés provoquent un vote interne. Demander l'avis de ces militants, c'est presque trop rare, il s'agit là d'un bel exemple démocratique...
Cela ne pouvait venir que de la gauche. Le texte de la Constitution est souvent critiqué pour son aspect trop "libéral"... Et quand on voit comment Sarkozy est plebiscité à droite, on ne s'en étonnera pas... :doute:
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 04 Déc 2004, 04:56

Quand on voit les résultats, les avis sont quand même très mitigés... moitié / moitié. Et je suis pas certain que la société française dans son ensemble puisse suivre le même schéma. L'Europe ne suscite pas beaucoup de débat dans l'Hexagone, si ce n'est dans l'élite politique, ou dans les contestations sociales. Le projet de Constitution ne suscite pas non plus beaucoup d'intérêt : d'ailleurs qui sait de quoi elle est constituée ?? Il faudrait peut être commencer par l'expliquer avant de décider... Au final, les citoyens vont devoir se décider sur un texte qu'ils ne connaissent pas, suivant les avis des courants politique. Et si le gouvernement décide d'un référendum...

Donc oui, le parti socialiste a sans doute fait un bon choix avec ce pré-référendum. Mais celui-ci ressemble plus à une lutte de pouvoir intestine qu'à un pas en avant vers l'Europe de demain...
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 21 Fév 2005, 21:20

L'Espagne, l'autre pays du dégazage, a été le premier à faire voter son petit monde concernant la Constitution européenne. Alors c'est marrant (parce que ça va nous venir à la gueule un jour ou l'autre aussi, genre... mai 2005), parce que c'est plutôt facile de savoir qui est pour et qui est contre le texte. Concernant l'Espagne, suffit de regarder ce qui est le plus important pour une personne (la victoire du oui à 77% ou le taux d'abstention à 58%) pour connaître son point de vue.

Donc faites gaffe quand vous parlez du référendum, on lit facilement entre les lignes. ;)

Pour ma part je prends le risque (qui n'en est pas vraiment un) de commenter ce résultat, d'autant qu'il suffit de me poser la question pour savoir si je suis plutôt "oui" ou plutôt "non. Bref concernant l'Espagne, je dirais simplement ceci : ce sont les partisans du "Oui" qui étaient les plus motivés pour voter ce jour-là. :D
Voilà, c'est le commentaire le plus objectif que j'ai trouvé, pour ne pas influencer le débat. :P

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 04 Mars 2005, 13:09

29 mai 2005 : c'est la date du jour du moment du temps où la France assistera à un referendum (mon premier réfé... émotion :blush:) pour le vote sur la Constitution européenne.

On va se marrer... enfin, pas forcément moi puisque j'ai une "méga-teuf" le samedi 28 mai, donc si j'ai pas l'esprit très clair le lendemain je risque de voter Bush... :wacko:

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 07 Mars 2005, 10:23

Je sens que ça va encore être d'un niveau très moyen cette campagne pour la constitution... <_< Quand on voit qu'Emmanuelli appele déjà à voter 'non' et qu'en retour Ségolène Royal se fâche tout rouge et lui demande de quitter le PS, on se dit que c'est mal barré... Ca va être l'anarchie... :mellow:
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 14 Mars 2005, 20:29

Sous couvert des autorités européennes, je lance le faux scrutin référendaire sur Onlike à propos de la Constitution. Pour ou contre, vrai ou faux, info ou intox, blanc ou noir, quitte ou double, marche ou crève... :doute: J'ai même reproduit les vrais conditions d'un scrutin à la française, en mettant une case "abstention". :D Oui, j'anticipe.

Evidemment les arguments sont les bienvenus, pour ceux qui souhaiteraient expliquer leur position.
En France, ça sera donc le 29 mai. En Espagne c'est déjà fait. Les autres pays je n'en ai absolument fichtrement aucune idée. Mais avant le vote (pour les chanceux qui pourront), débattons, c'est la partie la plus intéressante.

Avatar de l’utilisateur
B166ER
the dark of the matinée
Messages : 234
Inscription : 18 Sep 2003, 18:45
Localisation : 1537 Paper Street
Contact :

Message par B166ER » 16 Mars 2005, 16:17

Ben moi, je vote "euh... ca change quoi exactement cette constitution ?"
si quelqu'un pouvait/voulait bien m'éclairer....
C'est n'être bon à rien de n'être bon qu'à soi.
http://www.makkelsworld.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 17 Mars 2005, 09:49

B166ER,16 Mar 2005, 15:17 a écrit : Ben moi, je vote "euh... ca change quoi exactement cette constitution ?"
si quelqu'un pouvait/voulait bien m'éclairer....
C'est une excellente question! mais je ne serai pas ton "éclaireur" sur ce point parce que je n'ai pas encore assimilé le texte en entier. J'attends d'ailleurs qu'on me l'envoie car il paraît que chaque citoyen aura son exemplaire avant de voter. Mouais... :rolleyes:

Bien évidemment pour toutes les feignasses qui n'auront pas la force de lire le truc en entier, je viendrai faire un résumé (objectif, avec les bons et les mauvais points) pour qu'au moins on ait quelques idées à commenter.

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 21 Mars 2005, 10:53

Deux sondages successifs (Le Parisien et Le Figaro) donnent donc le non gagnant pour le référendum sur la constitution européenne. J'ai tendance à ne pas vraiment faire confiance aux sondages mais quand on voit la mobilisation que provoque le sondage lancé par Kynerion (2 votes pour 132 membres, ça claque... ça nous fait du 98,5% d'abstention... :rolleyes: ), on ne peut qu'avoir peur... :doute:

Si le non l'emporte, on va encore passer pour des cons... Je vous raconte pas l'image des français, ceux qui se permettent de donner des leçons d' "européanité" à tout le monde (et notamment aux nouveaux entrants) maisn se permettent aussi de faire capoter pour la seconde fois une grande réforme européenne (souvenez-vous la communauté européenne de défense).... <_<

Et puis, de toute façon, ça sert à riend e voter non : on revotera le nombre de fois qu'il faudra, voire on ne votera plus, mais elle passera cette constitution, croyez-moi ! :D
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 26 Mars 2005, 15:55

Uiiiiiiiiiiii le NON gagne du terrain et des gens payés pour faire des analyses le voient même gagner le 29 mai. Il faut dire qu'à 55% / 45%, c'est chaud de faire des prédictions quand même.

Mais comme promis j'apporte ma pierre à l'édifice et tente de dire des trucs que moi j'ai appris et qui ne sont pas forcément dits par les politiques qui défendent tel ou tel camp.
Déjà le titre du texte soumis à référendum : le mot "constitution" est super mal choisi, parce qu'il fait peur et on pense tout de suite au remplacement de notre bonne vieille Constitution de 1958 et ses 89 articles, par le monstre européen et ses 448 articles. :blink:
Nan! en fait le nom exact c'est "traité établissant une constitution pour l'Europe" : ça n'est ni plus ni moins qu'un traité international comme il y en a des centaines déjà, et qui lient les Etats qui les ont ratifiés (vous savez, tous ces traités de droits de l'homme, de l'environnement, qui ne sont pas respectés partout dans le monde :rolleyes:). Sauf que là le truc, c'est que l'Union européenne elle a les moyens de se faire respecter : une cour de justice, et de la thune. Bah oui : elle tient les Etats membres par <s>les couilles</s> le portefeuille. Chose qu'on ne peut pas faire avec les USA par exemple, mais bon c'est un autre problème.

Le truc chiant avec les Français (et c'est pas la première fois que je le constate), c'est toujours de réduire une élection à une évaluation du gouvernement. Aux dernières régionales, je ne suis toujours pas convaincu que les résultats étaient une grosse envie de gauche plutôt qu'une claque dans la figure du gouvernement. Pareil là, j'ai l'impression que le NON c'est pour gueuler contre Raffarin & Co. Attitude complètement conne. Mais nous sommes en pleine contradiction depuis longtemps donc ça ne change pas. Evidemment si on interroge les partisans du NON sur leur choix en leur demandant quels articles du traité leur posent problème, y'en a au moins la moitié qui ne vont pas savoir quoi répondre. Et ça a le droit de vote... <_<

Cependant parmi ceux qui pourront répondre, il y a les défenseurs du service public. Je les aime beaucoup ceux-là, ils sont un très beau cas de contradiction pour la plupart également. ^^
Le service public, dans les mentalités, c'est un service assuré par l'Etat donc gage de qualité, efficacité, égalité, etc. Or, je ne suis pas sûr que chez les défenseurs du service public, tout le monde ait sa ligne téléphonique chez France Télécom, son mobile chez Orange, et Wanadoo comme fournisseur d'accès internet. ;) En gros ça ne m'étonnerait pas que certains aient succombé aux charmes de Free, Cegetel, Bouygues, bref toute la tonne d'opérateurs privés qui font que les tarifs sont plus avantageux.
Comme le dit un de mes profs : Les gens gueulent contre la fermeture des mines de charbon, mais plus personne ne se chauffe au charbon de nos jours, même pas eux!

En outre, l'Union européenne n'interdit pas les services publics, ni aujourd'hui ni demain, mais simplement elle autorise les Etats à aménager la gestion du service, par exemple en le confiant à un opérateur privé, mais ça reste une mission de service public dont le coût est compensé par l'Etat.

Voilà. Une dernière chose pour le moment : s'il y a du chômage en France, c'est pas la faute de l'Europe. ;) C'est bien la faute de nos gouvernements successifs. Il y a des pays de l'Union qui s'en sortent très bien, et contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, la France n'est plus un leader de la construction européenne (sauf en matière agricole, mais j'y reviendrai), c'est au contraire un des pires élèves. Et le traité risque de taper pas mal sur les doigts des cancres, c'est la raison pour laquelle certains au gouvernement préfèreraient soutenir le NON, mais politiquement ils ne peuvent pas... :P

Enfin, je passerai sur l'argument stérile qui dit que Le Pen, De Villiers, Montebourg sont partisans du NON, car il y aussi pas mal de cons dans le camp du OUI. Je l'ai toujours dit, la connerie est partout... :D

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 31 Mars 2005, 17:39

Le Non toujours en tête selon les sondages. J'en profite pour mettre en lumière un paradoxe qui, perso, me saute aux yeux, ce qui n'est apparemment pas le cas de tout le monde :doute:

Ainsi, d'un côté, on nous dit que ce sont les militants de gauche qui font peser la balance vers le Non, et plus généralement que ces intentions de vote négatives seraient motivées par un volonté de sanctionner le gouvernenement et par tout le méli-mélo anti-européen allant du discours souverainiste au discours trotsko en passant par les revendications sociales les plus diverses (directive Bolkestein et tutti quanti, peu importe si il n'y a aucun rapport <_< )

Or, d'un autre côté, si le Non passe, le premier qui va en souffrir, celui qui va en prendre plein la tête, c'est le seul et unique adversaire qui peut faire le poids face au gouvernement, autrement dit le PS.
En effet, comme Hollande (a.k.a. "Rantanplan") est incapable de faire respecter le vote des militants (je te le virerai moi, le Mélenchon :mad: ), si le Non l'emporte, ce sera l'anarchie au PS.

Bref, la logique qui consiste à dire : "je sanctionne le gouvernement en laminant son principal adversaire" me dépasse un peu.... :wacko:

Mais bon, en même temps, n'oublions pas que ce ne sont que des sondages. Ce n'est pas fantaisiste de penser que les chiffres sont manipulés histoire de mobiliser un peu les Forces de l'Histoire (comprendre : les militants du OUI. Je sais, je suis un poète :P ).

Espérons, en tout cas... :mellow:
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 31 Mars 2005, 21:16

Et ben moi, je vais voter... Déjà, je vais voter.

Ensuite, quoi, je sais pas. :blush:
ben c'est vrai quoi, c'est pas clair leur truc, même qu'en on fait que ça toute la journée, on pige que dalle.. :huh:
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 01 Avr 2005, 09:29

Tu perds rien pour attendre, va... Quelque chose me dit que Mouzillon et Kynerion vont se faire un plaisir de t'expliquer de quoi il en retourne... :rolleyes: Crois moi, après ce WE, tu sera incollable sur la constitution ! :P
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

mouzillon
whoo! alright - yeah...uh huh
Messages : 341
Inscription : 09 Juil 2004, 15:31
Localisation : Rennes

Message par mouzillon » 04 Avr 2005, 17:51

Bon allez... je me lance....

Déjà j'annonce la couleur, histoire de préciser que je ne peux pas être objective ayant déjà mon avis sur la question: Je suis pour le Traité établissant une Constitution pour l'Europe. voilà c'est dit.

Pour tenter de (commencer à) répondre à ta question B166ER, je dois te dire qu'on ne peux pas vraiment savoir. On va voter pour un texte, et non pas une politique, alors pour ce que ça va changer concrêtement, c'est difficile à dire. Tout dépendra de qui mettra en oeuvre ce texte.

Concernant les arguments développés par Kynerion, je suis complètement d'accord, donc je ne reviendrai pas là-dessus (le nom déformé, les services publics, l'imputation outrancière des crises françaises à l'Europe...).

Maintenant quelques points sur la constitution, je vais faire dans le juridico-juridique donc si je suis pas claire, n'hésitez pas:

- ce traité a pour but d'améliorer la lisibilité du droit européen. Bon je suis d'accord, là dessus le pari n'est pas vraiment réussi. Mais bon, le droit reste du droit, et c'est comme des équations de Math, quand on y connait rien, on ne comprend pas grand chose. Reste qu'il "compile" le droit existant (les 3/4 des dispositions existent déjà actuellement) dans un texte unique, ce qui est un premier pas dans le bon sens. Il change également la terminologie employée (par exemple, les réglements serait appelés "lois" ce qui est plus parlant).

- ce traité propose la création d'un personnalité juridique de l'UE. C'est un très joli mot je suis d'accord.... concrêtement me direz-vous? Et bien concrêtement ça veut dire que les pays de l'Union européenne parleront d'une seule voix devant les instances internationales. Par exemple, pour les votes dans des organisation tels que le Fond Monétaire International, il n'y aura qu'une seule position celle de l'UE (et c'est avant dans le cadre de l'UE européenne que les pays décideront ensemble de la position à adopter).

- ce traité crée deux nouvelles fonctions: le Président de l'Union européenne et le Ministre des affaires étrangères. Attention encore au mot Président, celui n'aurait rien à voir avec la fonction présidentielle en France. Ca serait plutôt un rôle de représentation dans l'Union et à l'extèrieur. Au lieu d'avoir une présidence qui change tous les 6 mois, on aurait la même personne pendant plusieurs années. Le Ministre des affaires étrangères aurait également pour rôle de représenter la voix de l'UE à l'extèrieur.

(Petit bilan: on peut dors et déjà remarquer que les changements sont surtout dans la symbolique qu'autre chose, non pas qu'ils ne soient pas importants, mais plutôt dans le sens ou c'est l'image de l'Europe qu'on souhaite modifier)

-le nombre de commissionnaires va être également modifié. au lieu d'avoir un commissionaire par Etat il y en aura 20 (je crois) et il y aura un roulement. C'est là d'ailleurs que les partisants du non hurlent. Car cela voudrait dire que des décisions pourraient être prises sans l'accord de tous les pays. Mais bon, pour ma part, je pense qu'un pays comme la France (pays fondateur et de plus un des plus puissants de l'Union) n'a pas trop à se faire de soucis de ce côté.

- la procédure de la majorité qualifiée deviendra également la procédure de droit commun.... ok.... je sens que je vous perd là... en traduction cela veut dire que pour prendre des décisions, en régle générale (procédure de droit commun) il faudra un peu plus qu'une majorité simple (50%) mais sans non plus exiger l'unanimité (100%), c'est ce qu'on appelle la majorité qualifiée (mais je n'ai pas le chiffre exacte en tête... sorry...).

Bon.... j'arrête là sinon vous allez faire une indigestion. Et puis déjà je suis sûre qu'il y en aura pas beaucoup qui auront lu mon post en entier... :(. Je reprendrai plus tard pour la deuxième moitié (oui je vous rassure, j'en ai quand même dit la moitié...).

Et puis quand même, ce qu'il faut préciser, c'est qu'on a de la chance de pouvoir donner notre avis sur la question. Il faut noter que même pas la moitié des pays membres de l'UE ont choisit la voie du référendum pour faire approuver ce texte. Alors que vous votiez oui ou non, allez voter (et renseigner vous avant pour voter en connaissance de cause!)
If not now, when?

Répondre