Depeche Mode

Un album, un groupe, un concert? et d'autres sujets pour construire la culture musicale d'Onlike. Faites-nous partager votre playlist !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 17 Oct 2005, 22:03

Impressionnant. C'est mon premier mot et celui qui me revient le plus souvent à l'écoute de ce onzième album de Depeche Mode. Honnêtement je n'y croyais pas (comme beaucoup d'ailleurs), et c'est une sacrée bonne surprise que ce Playing the angel diablement bien foutu.

Bon, vous connaissez Depeche Mode : Andrew Fletcher, Martin Gore et Dave Gahan.
Martin Gore (j'adore son nom), c'est le compositeur sans discussion possible, et il tient à ce qu'on le sache comme il tient les rennes du groupe. Mais pour ma part, ses compos ne sont rien sans le charisme et la voix de Dave Gahan (mon préféré donc), parfois compositeur lui aussi, mais véritablement l'icône du groupe, de ses frasques, de sa gloire et de sa déchéance.

Vous rajoutez au trio un producteur qui a sur son CV des noms comme Blur, Doves, Suede ou Elbow : Ben Hillier. Et là c'est du grand Depeche Mode, et quand je dis grand, je parle bien du niveau du groupe au plus fort de son succès.

Image
bon la pochette, c'est pas ça. Mais c'est le contenu qui compte!

L'album commence avec la terrible intro de A pain that I'm used to en forme de sirène d'alarme, reprise pour le refrain. Du gros son donc, des basses et tout le tralala pour bien marquer les oreilles. John the Revelator rajoute une couche de pure electro-rock; même Suffer Well d'apparence plus classique se paie une fin originale. Tout comme The Sinner in Me, surprenant lui aussi, j'en reste bluffé.

Ah! On attaque Precious, le single que je n'avais pas écouté avant. C'est également une petite merveille de pop au synthé, langoureuse comme il faut grâce à Dave. Macro confirme une impression déjà ressentie : il faut écouter les pistes en entier pour en cerner toute la richesse, et surtout ne pas s'arrêter aux premières secondes, voire minutes. I want it all est calme et très bien faite également, on sent tout simplement le Ben Hillier derrière : alors que sur les albums précédents Depeche Mode faisait des titres finalement pas très éloignés, ils sont désormais boostés par des sonorités extrêmement bien pensées.
Nothing's Impossible demeure une piste mineure sans pour autant être mauvaise. Et j'aime bien les intros qui arrivent en piste 9, comme Introspectre qui n'aurait pas à rougir de figurer sur une BO de Silent Hill; flippant. Parfait enchaînement avec Damaged People, elle-même parfaite chanson d'un Depeche Mode parfait sur son registre expérimental. Lilian reste dans le registre traditionnel du groupe, désormais maîtrisé. Et enfin, The Darkest Star, morceau le plus long (6'55", pas de bonus track), et l'un des plus riches, conclut en beauté.

12 titres pour 52 minutes, j'aurais l'habitude de dire que c'est correct. Là, c'est trop court. Vous pensiez qu'après 25 ans Depeche Mode allait enfin être enterré par cet album qui succède à une courbe descendante? Et bien non! c'est une vraie claque que le groupe nous inflige. Un album en 2005, un album de 2005 rempli des fantômes du passé et de tremplins vers l'avenir. Un album de l'année, sans aucun doute...

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 19 Oct 2005, 16:22

Ben, autant de superlatifs dans ta chronique, ça a le mérite de mettre l'eau à la bouche. Je n'en ai encore rien entendu. Et je dois dire que je les avais un peu oubliés.
Je n'attends plus grand chose d'eux depuis Ultra, dernier bon disque du groupe à mon goût.
Je m'en vais donc y jeter une oreille de ce pas !! :envie:
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
grrrr
karma police
Messages : 1263
Inscription : 30 Jan 2004, 15:45
Profil Last.fm : saintkro
Localisation : sur terre par intermittence...
Contact :

Message par grrrr » 20 Oct 2005, 14:13

> Avoue ne jamais avoir eu l'occasion de plonger dans un album de Dépêche Mode auparavant donc ne connais à la base que les morceaux ultra connus qui ont fait que d'une manière générale et de manière très réductrice ce groupe a bêtement été cantonné à cette vague pop/électro des années 80 par les ignares comme moi... 25 ans de carrière, certes avec ses hauts et ses bas, ce n'est pas rien pour un groupe qui de plus est reconnu pour en avoir influencé beaucoup...
> Shame on me...
> Ai intérêt à rattraper ça...
> Si quelqu'un a envie de faire partager ses préférences pour me permettre de savoir par où commencer...
> Aime beaucoup Playing The Angel... Le single arrache grave... Rien que le premier titre de l'album A pain I'm used to (prochain single) fout une grosse claque... (ma punition!)
> Rien à ajouter à ce qui a été dit plus haut...
> Rajouté pareillement sur liste Albums 2005...
> Bien à vous...

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 24 Oct 2005, 22:54

Dans mon élan j'avais oublié de préciser les trois titres issus de Dave Gahan. Il s'agit de I want it all, Nothing's impossible et le sublime Suffer well, à mon avis sa meilleure composition. :)

Avatar de l’utilisateur
grrrr
karma police
Messages : 1263
Inscription : 30 Jan 2004, 15:45
Profil Last.fm : saintkro
Localisation : sur terre par intermittence...
Contact :

Message par grrrr » 25 Oct 2005, 00:50

Par contre, je ne suis pas du tout fan de la voix légèrement chevrotante de Martin L. Gore (qui chante sur Macrovision et Damaged People sur cet album)... il devrait rester à la compo et aux instrus, point! :/

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 25 Oct 2005, 11:46

Chuis d'accord. En plus je suis tombé sur de vieilles pochettes d'albums de Depeche Mode, et la tronche de Martin Gore, c'est hilarant, le mascara ne lui va pas du tout (et puis il n'est pas waterproof).

J'me choperais bien l'album solo de Dave Gahan, qui a reçu une critique assez bonne apparement. :)

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 10 Nov 2005, 18:32

Bon, maintenant que je l'ai bien écouté je peux dire à mon tour tout le bien que je pense de Playing The Angel. C'est pour moi leur meilleur album depuis 10 ans. Les compos de Gahan sont parmi mes préférées. Il fait bien de vouloir s'imposer aux côtés de Martin Gore. Ce dernier qui nous "gratifie" d'un "Precious" tubesque qui a sa place aux côtés d' "Enjoy The Silence" et... disons "Behind The Wheel".

"Suffer Well" et "I Want It All" sont tout simplement géniales. La première sera (j'en suis persuadé) le prochain single et la seconde est la preuve que Depeche Mode fait partie des pionniers de la New Wave et qu'ils entendent bien rester au top. Pour moi, avec ce titre ils remettent tout ceux qui essaie de les copier à leur place. Il y a du Massive Attack (celui de 100th Window) dans "I Want It All" tellement les sons synthétiques sont beaux et planants (notamment les 2 dernières minutes).

La voix de Dave Gahan est toujours aussi envoûtante (tiens, une petite collaboration avec Massive Attack justement ne serait pas de refus...) Profonde sur "John The Revelator", les effets sur "Nothing's Impossible" et "Damaged People" sont aussi très bien sentis. Gore sait faire sonner une guitare comme personne, si bien qu'au final on oublie que c'en est une... Moi j'aime bien ses choeurs chevrotants (sur "Suffer Well", c'est terrible).

Depeche Mode est un groupe pour lequel j'ai mis du temps à entrer dedans. Il faut, je trouve, une certaine éducation auditive pour pouvoir sentir à quel point leur musique est mélodique. Aujourd'hui c'est un art dans lequel ils excellent.
Pour le coup, je dois dire que je suis séduit. :super:
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
grrrr
karma police
Messages : 1263
Inscription : 30 Jan 2004, 15:45
Profil Last.fm : saintkro
Localisation : sur terre par intermittence...
Contact :

Message par grrrr » 17 Nov 2005, 18:42

L'edition spéciale nous offre un DVD avec:

>Making The Angel un petit documentaire de 8mn nous expliquant dans quelles conditions et dans quel état d'esprit l'album s'est fait. Ce qu'il faut en retenir c'est que le travail a été beaucoup plus rapide que sur Ultra et Exciter et c'était une réelle volonté de Ben Hillier (le producteur) qui explique que ça a permis d'apporter beaucoup plus d'énergie et de créativité. Gore admet franco que l'acceleration du tempo est l'évidente influence de la musique "dance" qu'il a beaucoup écouté et mixé en tant que DJ. Petit apperçu de leur manière de travailler; celle de Ben (le batteur) qui est très intuitive, les echauffements de voix de Gahan, l'utilisation des synthés analogiques...etc etc... intéressant!
>Clean: un titre qui figurait déjà sur Violator... une version totalement différente: accoustique avec simplement gore à la guitare et qui assure une deuxième voix, un clavier discret et la voix saisissante de Gahan. Clip en noir et blanc / images de l'enregistrement de ce titre en studio + petit making off
>Photo Gallery: des photos prises en studios très crades et très moches
>Precious Video: le clip assez original de precious (mais lent :/ )
>Et bien sûr toutes les pistes de l'album masterisées en 5.1 ce qui doit être pas mal du tout du tout surtout pour cet album... je n'ai pas essayé...

Voili, Voilà!

Avatar de l’utilisateur
grrrr
karma police
Messages : 1263
Inscription : 30 Jan 2004, 15:45
Profil Last.fm : saintkro
Localisation : sur terre par intermittence...
Contact :

Message par grrrr » 16 Mai 2006, 23:04

John The Revelator et Lilian sortiront en double single le 5 juin prochain.

(j'aime beaucoup le premier titre :)... j'espère qu'on l'entendra sur les ondes!)

La version double cd comprendra les deux singles ainsi que cinq versions de John The Revelator (dont un remix d'UNKLE). Un dvd sera aussi dispo incluant une version live de ce même titre ainsi qu'une version audio des deux titres (certainement en 5.1).

Pour ce qui est du DVD live annoncé par le groupe (et réalisé par Blue Leach) qui inclura moult extraits de leur tournée mondiale (miam) ... il faudra attendre septembre.

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 22 Nov 2006, 17:26

Single Martyr : dans la pure lignée du dernier album (voyez le titre et même les paroles), le morceau fait à nouveau la part belle à un Dave Gahan en grande forme servi par des envolées de synthés du plus bel effet. Et surtout, un Martin Gore complètement effacé derrière, c'est très bon. :P

Répondre