Casino Royale

Les chroniques, les critiques, le suivi, les réflexions, les remarques, les previews.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 27 Sep 2006, 15:50

Image

Bon voilà, histoire de donner un peu de dynamisme au forum ciné, voici un sujet sur le prochain James Bond, avec Daniel Craig dans le rôle de l'agent 007.

Image

Oui bon, ça fait toujours classe, un James Bond.

Image

Il n'empêche, pour sa première interprétation du plus célèbre agent secret, Daniel Craig est très attendu, et déjà très critiqué. Alors c'est vrai que physiquement il ne répond pas vraiment aux critères du héros, mais passé ce (gros) détail, allez, pourquoi pas, disons qu'on attend de voir.

Sortie indiquée le 17 novembre aux USA, et première bande-annonce:
http://www.apple.com/trailers/sony_pict ... trailer1a/

Moui... toujours pas convaincu. Fort heureusement j'aime les casinos, les James Bond girls, et les Aston Martin. :)

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 07 Nov 2006, 22:12

Ah ah...
Les premières critiques de «Casino Royale», le 21ème volet de la franchise James Bond, ont commencé à apparaître dans la presse britannique. Si le choix de l'acteur Daniel Craig dans la peau de l'agent 007 avait soulevé quelques réserves à l'époque, il semble qu'à la veille de la sortie du film tout soit oublié.

La plupart des critiques louent cette nouvelle aventure de Bond et notamment la performance de Craig dans la peau de l'agent 007 qui serait la meilleure depuis Sean Connery. On prétend également que ce nouveau volet est le meilleur depuis «Goldeneye» paru en 1995.

Le Times, le Mirror, le Sun, le Telegraph et le Daily Mail ont tous publié des critiques favorables de «Casino Royale».

Pour Wendy Ide, du journal The Times : «Casino Royale nous ramène à la base, à une production plus sobre et à un Bond qui semble pouvoir faire de vrais dommages. Craig est là avec le meilleur. Son ‘sex appeal' n'a pas de limite. Les cascades sont plus physiques et la violence plus crue».


Pour David Edwards, du journal The Mirror : «Daniel Craig est brillant, suintant cette sorte de menace nerveuse qui rappelle Sean Conney. C'est tout ce qui fait de Bond la meilleure exportation cinématographique britannique – enjôleur, vif et à faire battre le cœur à tout rompre. C'est le meilleur depuis GoldenEye».

La seule note dissidente vient du journal The Guardian qui s'en prend pas non pas au côté réaliste et plus sombre de cette nouvelle mouture mais plutôt au fait que le film n'explore de «vrais peurs actuelles».
Il s'agirait même du James Bond le plus sanglant de la saga, rien que cela. Miam! ^^

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 15 Nov 2006, 22:23

Plus ça va et plus ça tombe en faveur du film et de Craig...
20 Minutes a écrit :Daniel Craig gagnerait-il enfin ses galons de James Bond ? Alors que le dernier opus de 007, « Casino Royale », sort vendredi aux Etats-Unis et au Royaume-Uni (le 22 novembre en France), les critiques du film, plutôt positives, saluent unanimement la performance de l'acteur britannique. Conspué par les fans lors de sa sélection au sein du casting, le James Bond blond tient sa revanche. Car dans ce 21e film, James Bond perd en spectaculaire ce qu'il gagne en humanité. En tout cas au Royaume-Uni, patrie de l'espion de sa Majesté, où le film était projeté en avant-première mardi en présence de la reine Elisabeth II herself.

Selon The Mirror, l'acteur est « simplement brillant, dégageant un énervement menaçant qui rappelle le Sean Connery des grands jours. » Rien de moins ! Pour le journal, Casino Royale est même « le meilleur film depuis GoldenEye.»

The Guardian est plus enthousiaste : sous le titre « le meilleur James Bond depuis Connery », le journal juge Daniel Craig, le successeur de Pierce Brosnan, à la hauteur du 007 de référence et l'invite ainsi dans la cour des grands. Tout en reconnaissant qu'il ne s'agit pas d'un retour aux fondamentaux des Bond. Rejoignant l'avis de plusieurs critiques, «The Guardian» découvre en Craig « une icône britannique : flegmatique, à la détermination cruelle et au sex-appeal captivant mais dont les relations avec les femmes ont une issue fatale. »

L'accueil est tout aussi enjoué du côté du Times, pour qui c'est tout simplement « le meilleur Bond ». Le journal évoque « le triomphe personnel » de Craig, adoubé par cet opus digne des grands James Bond.
Seul bémol, la durée du film, qui s'étire sur près de deux heures et demie. Mais selon la presse britannique, cela ne devrait pas handicaper ce succès annoncé.

Sandrine Cochard
J'ai hâte maintenant.

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 22 Nov 2006, 14:05

CASINO ROYALE ***

Un bon James Bond fait-il un bon film? On peut se poser la question tant la saga a acquis un statut particulier au sein des rentabilités cinématographiques. Déjà une bonne vingtaine d'opus, et l'agent 007 ne dément pas. Film d'espionnage ou d'action à forte attirance vers la gente féminine, il repart tous les 3 ou 4 ans environ à l'assaut des écrans. Bond, James Bond. La franchise pourrait être un genre à part, ou une exception au sein des films à grand spectacle. Preuve en est, les producteurs ont eu envie de révolutionner l'agent britannique avec cette revisitation de Casino Royale. Déjà adapté de manière iconoclaste ( avec Peters Sellers, Ursula Andress ou encore Woody Allen.. ) et hors de la série régulière, Casino Royale est la première aventure de l'agent Bond. Une manière de reprendre en main en 2006 les aventures musclées d'un James devenu au fil des années et des Pierce Brosnan plus un prototype du héros moderne, blagueur et branleur, qu'un agent secret impitoyable. Jason Bourne peut en témoigner, naviguer dans les eaux des services secrets n'a rien d'une promenade tranquille..

Casino Royale, version 2006 donc. On a beaucoup parlé de Daniel Craig, qui se révèle pourtant parfait. Si on dépasse sa musculature ( très mise en avant ) qui démontre amplement qu'on ne fabrique plus un Bond sur ses gadgets, on se rend compte que son comportement de bouledogue pédant et très sûr de lui colle parfaitement. Bond retrouve ses origines écrites ; un héros certes, mais un ego surtout. Fier et indépendant, il suit son instinct et ses idées, s'en mordant les doigts quelques fois. Bond devient plus humain, et arrête d'emballer à tout va ( bon, juste deux fois ici.. dans la norme quoi ). Le quota d'action est très bien respecté, tout particulièrement au début du film. La séquence pré générique a beau être amplement inutile, on trouve du nouveau dans Bond, et ça fait plaisir.

Qui plus est, derrière la caméra on retrouve Martin Campbell ( Goldeneye, Le Masque de Zorro.. ), qui étonne. Particulièrement efficace a défaut d'être exceptionnellement inspirée, sa réalisation suit l'action au plus près. ça dépotte. Au final, un bon Bond, mais aussi un bon film. On imagine déjà qu'une suite directe serait amplement envisageable, et d'ores et déjà envisagée..
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

mouzillon
whoo! alright - yeah...uh huh
Messages : 341
Inscription : 09 Juil 2004, 15:31
Localisation : Rennes

Message par mouzillon » 24 Nov 2006, 00:35

Bilan très positif de mon côté également.

Pour ma première sortie ciné depuis Da Vinci Code (oui les problèmes d'argent ne me réussissent pas...) et ben je suis contente j'en ai eu pour mon argent.
Daniel Craig et Eva Green (dont je suis une grosse fan) sont très bien tous les deux.
Les scènes d'actions sont vraiment impressionantes
Daniel Craig est trop bien foutu
La réalisation est plutôt bien aussi
Mais surtout Daniel Craig il cartonne (par contre j'aimerai avoir un bilan de santé sur certaines parties... enfin bon... ah oui son petit doigt, c'est ça...)

En fait je vais pas en faire des tartines d'écritures, ce que je pense se résume en un mot : efficace.

Seule petite chose que j'ai pas aimé (mais je m'attarde sur un détail qui n'en vaut pas le coup je l'admets) l'absence de cohérence temporelle.

ça se veut le premier James Bond (et ils insistent bien sur ce point, tant au regard du début du film que sur sa relation avec Vesper qui montre justifie bien son détachement vis à vis des femmes ensuite), et pour la cohérence de l'ensemble il aurait fallu éviter des références à certaines évênements réels et réçents (tels les attentats du 11 septembre) parce que c'est inutile et que ça gache un peu.
Mais bon ça c'est l'effet série, on vient chercher la petite bête qui fait que ça ne tient pas la route.

En tout cas je le conseil vivement.
If not now, when?

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 29 Nov 2006, 20:43

Tout a fait d'accord avec les précédents commentaires... L'ambiguïté du 007 en début de carrière/contexte post 11 septembre génère quelques incohérences, mais la saga n'en est pas dénuée jusque là.

Pour un fan de la 1ère heure (que je suis) on y trouve son compte. Casino Royale renouant avec la tradition, notamment grâce au fait qu'il s'agisse d'une adaptation fidèle du roman de Ian Fleming (que j'ai lu). La version avec Peter Sellers ne comptant pas puisqu'il s'agit d'une version parodique du personnage...
Bond est un peu plus méchant (voire un peu sadique ce qu'il est au départ !) et plus physique, il ne s'en sort pas qu'avec moults gadgets... Il en chie plus, ne se relève pas avec le brushing impeccable comme cela pouvait énerver chez Pierce Brosnan. Le reste ne change pas: le générique, les belles filles, les belles caisses... même la partie de poker et son suspens retranscrit l'"esprit JB". Quelques références viennent titiller les aficionados, relevant les private jokes (la plus subtile étant le retour d'un Felix Leiter noir !)... ;)

Je suis donc plutôt favorable à ce changement de direction voulu par les producteurs. Ils nous offre ici le meilleur James Bond depuis 10 ans. ^^
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 11 Jan 2007, 22:36

Casino Royale

Le plus dur n'était-il pas du côté du spectateur, finalement? Faire table rase de tous les précédents pour attribuer "James Bond" à Daniel Craig, et la meilleure solution était évidemment de faire un volet "du début" pour éviter de coller à Craig le poids d'un passé qu'il n'aurait sans doute pas aussi bien porté. Car la clé de la réussite est bien là, le mélange entre un physique "jeune" (la musculature), l'absence de gadgets et une faiblesse vis-à-vis des femmes, sans compter le manque d'assurance (au poker comme ailleurs). Un James Bond de maintenant n'aurait jamais laissé partir sa copine à la banque, mais le James Bond du début a encore de la confiance à accorder. Un peu d'âme qu'il perdra définitivement donc, et l'on referme le volet "Casino Royale" en se disant -- paradoxalement -- que voilà une bien belle saga qui commence. Si j'accorde du crédit à ce film alors qu'il comporte pas mal de longueurs et de lacunes, c'est parce que j'ai envie de le voir évoluer vers les James Bond "normaux", mais pas de rester dans ce style trop instinctif qui ne fait pas partie du charisme du personnage.

Clématite
bohemian like you
Messages : 12
Inscription : 12 Nov 2014, 12:49

Re: Casino Royale

Message par Clématite » 28 Nov 2014, 17:12

Moi, je n'ai pas trop aimé :roll:
« La vie du désir n'a aucune raison de vieillir. »

Répondre