Chroniques Cinématographiques 2006

Les chroniques, les critiques, le suivi, les réflexions, les remarques, les previews.
Mental Strain
the tourist
Messages : 7
Inscription : 08 Oct 2006, 18:23

Message par Mental Strain » 08 Oct 2006, 19:01

Image

L'HERITAGE :

Synopsis : Jean, Céline et Pat arrivent à Tiblissi pour prendre possession d'un héritage. Accompagnés de leur traducteur, Nikolaï, ils rencontrent, dans le bus qui les conduit vers la montagne, un vieillard et son petit-fils. Ceux-ci transportent un cercueil vide. Les deux hommes se rendent chez le clan ennemi, où le grand-père doit être sacrifié pour que cessent les rivalités entre leurs familles...

Mon avis : Gela Babluani tape encore une fois là où ça fait mal en mettant en lumière les facettes les plus malsaines de l'homme au travers de nombreuses dénonciations au fil de ce nouveau brûlot.

Il semble que le réalisateur ait compris qu'il n'y a pratiquement plus rien à attendre de bon de l'homme et du coup il ne fait pas dans le politiquement correct ou le film lisse destiné à la ménagère de moins de 50 ans.

Néanmoins, ce film, a contrario du premier "13 TZAMETI", s'axe sur une violence suggérée, ce qui n'enlève rien de son impact à cette oeuvre!

Par ailleurs, je trouve ça complètement scandaleux de la part de certains médias de faire de la pub pour de gros navets, alors que des films de ce calibre restent dans l'ombre.

Merci de propager le message!

( -> Pour plus d'informations : http://www.heritage-lefilm.com/ )
Image
_La Griffe Noire (Saint-Maur) :
http://www.la-griffe-noire.com/

Mental Strain
the tourist
Messages : 7
Inscription : 08 Oct 2006, 18:23

Message par Mental Strain » 10 Oct 2006, 18:29

Image

S.P.L. :

Synopsis :
Un flic aux méthodes parfois douteuses (Simon Yam) est aidé d’une nouvelle recrue experte en arts martiaux (Donnie Yen) pour coincer un mafieux sans pitié (Sammo Hung) et son meilleur homme de main, un tueur impitoyable (Jacky Wu), qui ne cessent de leur échapper.
Mon avis : Ce film renoue avec la grande tradition des films noirs à la Cantonaise & il était temps, car ce cinéma était malheureusement en perte de vitesse du fait de la concurence de ses voisins directs mais aussi à cause du fait qu'il se mordait la queue à force de tourner en rond!

En effet, SPL sublime le film de Kung Fu sur fond de polar vraiment noir qu'on ne fait plus que très rarement à l'heure actuelle.

La photographie de SPL est à couper le souffle et encore je ne dois pas être encore assez proche de la vérité tant le travail réalisé sur ce film frise la perfection absolue.

D'ailleurs, ça me rappelle l'obskürien (dont j'ai mangé le nom -> Excuse moi!) , qui soulignait apparemment dans le sujet sur les vieux films qu'il était dommage que les films modernes & récents ne travaillent pas plus ce domaine, car il est vrai que ça apporte de fait un plus indéniable au film!

Les scènes de combat sont hallucinantes et surtout très intéressantes pour les pratiquants d'arts martiaux, car on a là affaire à deux experts de ces arts avec SAMO HUNG & DONNIE YEN.

Vraiment, je suis emballé!

Pour plus d'informations : http://www.calorifix.net/forums/viewtopic.php?t=9585
Image
_La Griffe Noire (Saint-Maur) :
http://www.la-griffe-noire.com/

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 12 Oct 2006, 17:41

Image

DANS PARIS ***

Christophe Honoré fait partie des réalisateurs cinéphiles connaissant les classiques sur le bout des doigts. Ici il s'agit du film d'auteur dans la pure tradition française. Oui je sais ça fait un peu ronflant, limite néo-réactionnaire... Tout de suite quand l'expression "film d'auteur français" est prononcée on s'attend à se faire chier. Et bien ce n'est pas du tout le cas pour ma part.

La filiation entre Honoré et la Nouvelle Vague tendance Truffaut est totalement assumée. Les personnages sont touchants et le naturel des acteurs est préféré au surjeu comme chez Lelouch...

L'histoire est simple. Deux frères. Le premier (Romain Duris, à contre-emploi comme rarement) est dépressif depuis que sa copine est partie et le second (Louis Garrel, récent Meilleur Espoir aux Césars, une fois de plus irrésistible) est plutôt foufou, profitant de l'insouciance de son âge. Les deux doivent de nouveau cohabiter chez leur père divorcé (un Guy Marchand tout à fait étonnant sans son costume de Nestor Burma...).

On sourit, on est ému, on est comme happé dans leur intimité... Tout est juste. Ca fait du bien de voir qu'en France on peut encore faire de tels films.
Dernière édition par bugman le 12 Oct 2006, 17:47, édité 1 fois.
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 05 Nov 2006, 16:16

Ne le dis à personne

Bon et bien je ne vous le dirai pas. Je ne vous dirai pas que Guillaume Canet a fait une très bonne adaptation de ce succès d'Harlan Coben, je ne vous dirai pas que la distribution est réussie, Canet s'attribuant quand même le beau rôle d'un jeune cavalier... pédophile et violent, décédé. Je ne vous dirai pas que la musique de -M- colle bien à la narration (pour de l'impro, ça reste un peu toujours la même chose cependant) bien que parfois on peut avoir du mal à comprendre le choix de telle musique avec telle scène.

J'ai bien aimé ce film, mais je ne vous le dirai pas. ^^

Avatar de l’utilisateur
grrrr
karma police
Messages : 1263
Inscription : 30 Jan 2004, 15:45
Profil Last.fm : saintkro
Localisation : sur terre par intermittence...
Contact :

Message par grrrr » 05 Nov 2006, 16:47

...et bien moi je vous dirais bien que je suis d'accord avec ce que ne vous a pas dit Kynerion... bonne surprise même si le dénouement est traité de façon un peu trop simpliste et facile. Mention spéciale à François Cluzet (Dr Beck!).
Il a le bras long ce Guillaume Canet, il a le bras long! :rolleyes:


... et puis avoir pu obtenir l'autorisation de bloquer le périphérique de jour... je me demande bien comment ils s'y sont pris...

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 12 Déc 2006, 18:50

Eh ben ? Plus personne va au ciné ou quoi ? Faut dire que c'est vrai. C'est cher ! Et puis les fêtes qui arrivent tout ça ....

Bref j'ai moi aussi vu NE LE DIS A PERSONNE et j'ai beaucoup aimé ce polar "à la française" avec de bons acteurs dans tous les rôles, mention spéciale à Kristin Scott Thomas, pleine de charme et de justesse... Bon moment malgré un rythme parfois un peu lent.

J'ai aussi vu ces dernières semaines SHORTBUS un film indépendant américain de John Cameron Mitchell, avec des acteurs inconnus, sur des ricains rejetés, frustrés, complexés ou décomplexés sexuellement, prêts à toutes les expériences.... Bref, je ne m'étendrai pas trop dessus, étant je pense l'un des seuls pour qui ce genre de films est une attraction. Mais sachez que je l'ai aimé pour sa fraicheur, ses bons acteurs et son zeste de folie (et sa BO à base de Yo La Tengo....)

Je suis aussi allé voir LES INFILTRES de Martin Scorsese et je me suis réjoui de voir un Scorsese nerveux et qui renoue avec ses passions de "jeunesse", ce dans quoi il excelle. Un affrontement Police/Pègre qui tient en haleine avec des acteurs au top. Même si Nicholson peut énerver, j'en conviens.
N'ayant pas vu le film coréen original (Internal Affairs) je ne peux les comparer. Ce qui serait à mettre à sa décharge d'après un ami spécialiste pour qui le film n'est qu'un copier/coller de l'original.... Sinon, excellente BO là aussi: des classiques Stones, Allman Brothers ou John Lennon et quelques musiques plus actuelles.
Dernière édition par bugman le 12 Déc 2006, 18:56, édité 1 fois.
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 29 Déc 2006, 14:50

Happy Feet

C'est très mignon mais c'est pas très drôle. Néanmoins, avec un tel casting vocal et une distribution musicale variée, il y a largement de quoi faire un agréable moment de ciné. Message écologique bien sûr, et puis niveau technique une fusion entre images réelles et virtuelles d'un niveau exceptionnelle. La frontière est désormais quasi-inexistante!
Mais bon, vous n'échapperez pas au remarques : "l'est trop mimi le piti pingouin!" ^^
(c'est un manchot empereur... :roll:)

Verrouillé