Starwars 3 - Revenge Of The Sith

Les chroniques, les critiques, le suivi, les réflexions, les remarques, les previews.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 26 Mai 2005, 16:40

Star Wars Episode III : La revanche des Sith

Que s'est-il passé? C'est simple : on nous a fait un battage pas possible à la sortie du film (C'est génial, c'est super, j'en suis encore toute mouillée... etc.). Voilà; ça, c'étaient les gens sortant du cinéma les tout premiers jours. Forcément, des gens lucides qui trouvaient les deux premiers épisodes très moyens et qui encensent le troisième, ça créé une attente. Et autour de moi, partout, des magazines spécialisés consacrés à Star Wars. L'histoire, les images, les planètes, les personnes, tout y passe... avant d'aller au ciné.

Vous ajoutez le tout dans ma tête : les critiques des spectateurs + tout le battage autour du film, et vous obtenez mon état d'esprit quand enfin je décide d'y aller. Forcément, l'attente est grande; que dis-je, elle est énorme.

Donc je suis déçu.
Déçu par un film certes meilleur que les deux précédents (c'était facile à faire), mais qui n'a rien non plus d'exceptionnel. Un film d'effets spéciaux, où même le scénario (pourtant très bon, je l'ai lu!) est bouffé par les images. Et comble du désastre, le pire côté gnan-gnan de l'histoire, à savoir la relation Padmé-Anakin, est repris et accentué. Des passages terriblement chiants à la seule vision de Nathalie Portman, alors qu'il n'y a pas si longtemps encore elle tenait un pistolet-laser pour combattre. Oui, elle est enceinte (une grossesse très bien cachée dans les plans du début du film, d'ailleurs), mais bordel, il arrive aussi des trucs aux femmes enceintes!

J'ai été très agréablement surpris par le personnage de Grevious, le général droïde aux quatres bras. La suite du film se dégradant progressivement. On nous parle d'un "massacre du temple jedi" dont on ne verra que quelques hologrammes. On nous montre un combat Anakin-Obi Wan sur Mustafar qui finit par me lasser. Hayden Christensen a autant de charisme qu'un big mac réchauffé au micro-ondes...

C'est un bon film, mais qui fait bien pâle à côté de sa campagne de marketing.

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 27 Mai 2005, 00:33

STARWARS EPISODE 3 : REVENGE OF THE SITH ****

Enième et ultime retour de la saga StarWars, celle qui fait rimer bénéf et lasers. Oui, ça ne rime pas. Comme ne riment pas ensemble les deux premiers épisodes de cette deuxième trilogie, avec cette troisième partie largement au-dessus du lot. Excepté le charme à l'ancienne de la première trilogie, culte d'entre les cultes, Revenge Of The Sith tire son épingle du jeu, et clot en beauté une saga mythique.
Où l'on suit la chute des Jedis, et l'avènement de l'Empire, le tout en manoeuvre de l'obscur Darth Sidious, et l'apparition de son nouvel apprenti Darth Vader. Et oui, la Guerre des Clones touchent à sa fin, les deux côtés s'embrasent pour s'éteindre sur les bases de l'Empire que le Chancelier Palpatine tisse sur les ruines de la République. Machiavélique à souhait, ce dernier bénéficie toutefois d'effets risibles lors de sa transformation ( garde ta capuche, vilain! ). Un petit raté comme quelques autres que nous ne relèverons pas, eu égard à la majesté de ce film.

Tout débute par une scène qui restera sans doute dans les annales du cinéma, tout comme la course de Pod du premier, ou autre moment de la saga à classer dans les registres. Lucas s'est énormément amélioré, ouvrant la porte à une réalisation beaucoup plus fluide et rythmé que dans ses deux précédents films, un peu raplapla. On s'amuse avec la caméra, on virevolte, on fait bouger. Ceci n'enlève rien aux faits que les dialogues auraient nécessités un professionnel, les scènes de blabla sont d'une rare éloquence. Limite navrant ( Padmé/Anakin, etc... ), mais Lucas n'est pas connu pour ça. Comblant les trous de sa saga fétiche ( enfin, la seule quoi ) avec un scénarion habile, mêlant considération politique de base ( on pense aux réflexions plus poussées d'un Tolkien ou d'un Asimov, ou autre ) et héroïsme sympathique, on replonge durant quelques instants dans le StarWars d'il y a vingt ans, quand lors des derniers instants le puzzle se finalise. L'émotion est là, jusqu'ici absente. Les derniers instants font frémir le fan, ou le connaisseur, et donnent envie de revoir les IV, V et VI.

Pièce maîtresse de la saga, Revenge Of The Sith vient combler le manque des deux premiers épisodes, et lance à merveille la suite ( qui la précédait.. vous suivez? ). Si ce n'est quelques reproches que l'on pourrait faire sur la manière de faire de Lucas, on assiste là à un très bon film de SF, et du bon StarWars.
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

mouzillon
whoo! alright - yeah...uh huh
Messages : 341
Inscription : 09 Juil 2004, 15:31
Localisation : Rennes

Message par mouzillon » 05 Juin 2005, 15:14

Concernant les épisodes 7, 8 et 9 qui ne seront jamais tournés (enfin il ne faut jamais dire jamais... hein? :doute: ), voici le synopsis:

épisodes 7 8 9
(lien sur la gauche pour chaque épisode)

Pour l'insant je ne l'ai trouvé qu'en anglais, sorry!

On y trouve de nouveaux personnages tels Ben skywalker, Anakin Solo... et puis un chef du conseil Jedi du non de Luke, et puis des clones (de Luke et Dark Vador) et puis des batailles, et puis... tout est bien qui fini bien :sueur:
If not now, when?

Répondre