Fahrenheit 911

Les chroniques, les critiques, le suivi, les réflexions, les remarques, les previews.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 06 Mai 2004, 17:18

Où l'on reparle de Michael Moore. Le cinéaste, auteur en 2002 du très remarqué Bowling for Columbine, voit la distribution de son nouveau film Fahrenheit 911 (en compétition au prochain Festival de Cannes) bloquée par la Walt Disney Company sur le sol américain : le studio aux grandes oreilles refuse ainsi que le long métrage, produit par sa filiale Miramax et centré sur le 11 septembre et les relations entre les familles Bush et Ben Laden, soit distribué outre-Atlantique par la société des frères Harvey et Bob Weinstein.

Lettre ouverte de Michael Moore

"Mes amis, (...) j'ai appris hier que Disney, le studio à qui appartient Miramax, a officiellement décidé d'empêcher notre producteur Miramax de distribuer mon nouveau film Fahrenheit 911", explique Michael Moore dans une lettre ouverte publiée sur son site officiel. "La raison ? Selon le New York Times, cela mettrait en danger les millions de dollars d'allègements fiscaux que Disney reçoit de l'état de Floride car le film pourrait 'déplaire' au Gouverneur de Floride Jeb Bush (frère du président Bush, NDRL). (...) Depuis presque un an, cette bataille aura constitué une leçon sur la difficulté qu'il y a dans ce pays à créer une oeuvre qui dérange ceux qui sont aux affaires. Tout ce que je peux dire, c'est que je remercie Harvey Weinstein et Miramax de m'avoir soutenu durant toute la production de ce film".


Voila . Encore une fois la vérité moorienne ( 'tention, c'est pas non plus l'objectivité meme.. ) fait peur . ça risque d'etre marrant .. Sortie en France Octobre .

>> L'article entier
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 17 Mai 2004, 13:03

Euh.. Pardon aux familles tout ça d'avoir dérangé, en fait un arrangement a été trouvé ( sans doute parce que Michael Moore aurait gueulé sinon, et avec sa sélection à Cannes ça aide un peu... ) .
Vers la fin d'une partie de bras de fer ? Le différent opposant le studio aux grandes oreilles à sa filiale Miramax à propos de la distribution de Fahrenheit 911, réalisé par Michael Moore, serait en passe d'être réglé. Le porte-parole de Miramax, Matthew Hiltzik, a récemment précisé que les studios Disney ont finalement donné leur autorisation sur la vente des droits du film aux frères Weinstein. Ainsi déliés de leur entente contractuelle avec la maison mère, il peuvent désormais trouver un autre distributeur pour le territoire américain.
Sortie en Octobre dans nos vertes contrées ..
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 23 Mai 2004, 12:40

Yepi ! :D

Michael Moore Palme D'Or fallait oser ! très beau coup pour un jury subversif à souhait . ça va aider à sa distribution.. ^^
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 24 Mai 2004, 09:18

Hem... B'jour ! ça va bien ? Moi ça va , merci .

Tout ça pour vous dire que ledit film palmé de MM sortira en France un peu plus tot . Soit le 7 Juillet au lieu d'Octobre . Quand je vous dis que c'est de la balle .. grav' !
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Lain
shooting star
Messages : 443
Inscription : 28 Jan 2004, 10:52
Localisation : In the Wired... Or In the Weir

Message par Lain » 24 Mai 2004, 11:37

Mg,24 May 2004, 08:18 a écrit :Hem... B'jour ! ça va bien ? Moi ça va , merci .
Mais non Mg ne crois pâ que ton sujet n'intéresse personne... C'est juste, en ce qui me concerne, que je veux le voir avant d'en parler...

C'est néanmoins vrai que le fait qu'il soit Palme d'Or est absolument Ultime...
Il fallait le faire... :)

Il me trade vraiment de le voir :)

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 24 Mai 2004, 11:45

Je suis pas forcement contre ce choix mais ça me parait quand même bizarre de récompenser un film qui ressemble d'avantage à un documentaire, ou seulement 20 minutes ont été tournée par Moore lui-même et qui, surtout, n'est pas terminé.... J'ai adoré Bowling for Columbine, j'avoue que tout ce qui peut enerver dobelyou me fait palisir, mais le choix de la Palme est curieux.... :rolleyes:
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Lain
shooting star
Messages : 443
Inscription : 28 Jan 2004, 10:52
Localisation : In the Wired... Or In the Weir

Message par Lain » 24 Mai 2004, 11:50

SamuraiEdge,24 May 2004, 10:45 a écrit : mais le choix de la Palme est curieux....  :rolleyes:
Disons juste que nous pourrons juger quand nous l'aurons vu :)

Mais je pense que le fait qu'ils l'aient décerné à un documentaire prouve sa qualité... :)

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 24 Mai 2004, 12:40

Je crois que cela ressemble à une provoc' : récompenser à Cannes l'homme qui illustre au cinéma l'incompétence de l'administration américaine, quel coup de pub !

Depuis " Bowling... " on sait que M Moore peut ouvrir sa bouche quand il le veut et qu'en retour on veut le faire taire (cf: les oscars...)

Etant donné l'époque troublée que nous vivons... que les preuves de la pauvreté d'esprit de W se multiplient - y compris aux Etats Unis... et que tout le monde aujourd'hui est d'accord pour dire qu'il ne doit pas être réélu - John Kerry est quand même beaucoup plus classe... et que le cinéma est encore un des principaux moyens d'expression libre (plus que la TV américaine en tout cas), Cannes étant sa plus grande vitrine...

IL FALLAIT QUE MICHAEL MOORE GAGNE CETTE PALME D'OR !!!


Mais Lain a raison: Attendons pour voir.
Et tant mieux si c'est plus tôt que prévu! :P
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
grrrr
karma police
Messages : 1263
Inscription : 30 Jan 2004, 15:45
Profil Last.fm : saintkro
Localisation : sur terre par intermittence...
Contact :

Message par grrrr » 28 Mai 2004, 23:08

Il est clair que la remise de la palme d'or à ce film va très certainement jouer un rôle important pour les prochaines élections présidentielles américaines de novembre... d'ailleurs ce documentaire n'est pas le seul car un autre documentaire fait aussi parler de lui en ce moment :le monde selon Bush également très critique, il comprend aussi beaucoup d'éléments percutants... il sortira en salle le 23 juin et (chose étrange) sera diffusé en avant première sur ... France 2 (!) le mercredi 18 juin en deuxième partie de soirée.

à noter que même avant son passage au festival de Cannes Fahrenheit 9/11 était très attendu puisque déjà vendu dans 65 pays! :blink:

goldmember
your hands around my throat
Messages : 288
Inscription : 21 Sep 2003, 00:59
Localisation : 213 Elmstreet

Message par goldmember » 02 Juin 2004, 13:02

"Fahrenheit 9/11", le documentaire de Michael Moore qui vient de recevoir la Palme d'Or au Festival de Cannes, sera finalement distribué par les frères Weinstein et des studios indépendants canadiens.

Après plusieurs mois de spéculations, Fahrenheit 9/11, Palme d'Or du dernier Festival de Cannes, a enfin trouvé son distributeur américain sous la forme d'une coalition de trois groupes.

Sortie américaine avancée

Tous les droit du documentaire anti-Bush de Michael Moore, que Disney avait refusé de distribuer via sa filiale Miramax avaient été rachetés à titre personnel par les frères Weinstein à la fin du mois de mai. Ces derniers, qui le distribueront par l'intermédiaire de leur groupe Fellowship Adventure, seront finalement aidés par les studios canadiens indépendants Lions Gate Films et le groupe IFC Entertainments.

Sortie francaise avancée

Fahrenheit 9/11, qui aborde la politique post-11 septembre du président George W. Bush ainsi que ses liens avec la famille ben Laden, sortira dans les salles américaines le 25 juin prochain sur une combinaison d'un millier de salles. Il sera également diffusé en programme payant sur la chaîne de télévision câblée Showtime. En France, le film-choc de Michael Moore, initialement annoncé pour octobre, est désormais attendu le 7 juillet.
PIGEON
Oiseau à la grise robe,
Dans l'enfer des villes,
A mon regard, tu te dérobes,
Tu es vraiment le plus agile

bugman
shooting star
Messages : 447
Inscription : 09 Fév 2004, 14:49
Localisation : The Dark Side Of The Moon

Message par bugman » 14 Juil 2004, 17:11

Et Alors ?!
Une semaine après sa sortie personne n'en parle ?! Ce n'est pas très habituel sur Onlike...

Heureusement votre serviteur est là. ;)

FAHRENHEIT 9/11 ****

Ceux qui connaissent Michael Moore savent à quel point le bonhomme sait construire un documentaire, conduire une interview et accabler une personne qui part avec un handicap. Bowling For Columbine avait déjà fait beaucoup de mal et MM avait fait augmenter les rangs des 2 partis : ses fidèles et ses ennemis.

Pour le coup il s'attaque à l'un des plus gros poisson au monde : George W Bush et son administration, les conséquences de la chute des tours jumelles du World Trade Center jusqu'à la conquête de l'Irak...
Et quand double M s'attaque à Doubleyou. Ca fait mal.

De son élection (le recomptage des voix en Floride) à aujourd'hui, il va nous démontrer comment un fils minable de président minable va devenir lui-même président après avoir tout raté dans sa vie.
Comment cet homme va gèrer les suites de l'attentat du WTC et ensuite manipuler l'opinion publique américaine pour justifier la guerre en Irak... Comment la "famille" Bush, multi-millionnaire, à la main mise sur le monde du pétrole avec comme appui les Saoudiens - la famille Ben Laden en particulier... Comment leurs relations gangrènent l'administration américaine... et le monde entirer...
Il nous démontre à quel point l'argent domine le monde avant même les droits de l'homme. Quels sont en détails les intérêts financiers dans les conflits actuels... Comment toute l'administration ment effrontément à la population américaine, comment le culte de la peur a été entretenu grâce aux médias, profitant de lutte contre le terrorisme. Comment les Américains foncent tête baissée dans le panneau... Et comment on en arrive à cette stupide guerre en Irak...

Je vous jure que c'est édifiant. Effrayant. Stupéfiant. Hallucinant... Et déprimant.

Tout cela est bien amené. Bien illutré. Le montage est efficace: il sait être percutant quand il faut. Plus calme lorsque l'émotion est présente. (Vous verrez comme le 11 septembre fout les jetons alors que l'écran est noir. Les images sont mentales, le son suffit.
Moore sait s'effacer pour laisser parler les images. On suit le témoignage d'une mère de famille qui va changer de point de vue : entre un patriotisme exacerbé et un dégoût total pour ceux qui ont envoyé son fils en Irak (la scène devant la Maison Blanche...). Poignant.
Moore fait toujours preuve d'un culot qui fait mouche et qui bien souvent amène le spectateur à rire jaune ou à avoir froid dans le dos...

L'humour est présent par petites touches comme toujours, mais globalement c'est Bush qui nous fait rire par son incompétence et sa sa capacité à se rendre ridicule. Qu'est-ce-que cet homme fout à ce poste ? Il a dans le regard à la fois un vide qui décrit une faiblesse mentale et une lueur maligne qui fait peur. Est-il conscient de ce qu'il fait ? La scène où il apprend la nouvelle des attentats du 11/9 est incroyable...

C'est un documentaire à charge, c'est certain. Pas forcément toujours objectif mais Moore sait comment nous embarquer dans son accusation. C'est documentaire choc bien étayé. C'est gonflé. Mais il fallait le faire. Pour le bien de tous. Des Américains. Des Irakiens. Du monde entier.

Vous allez dire que je m'emballe mais je mesure bien mes paroles. On ne ressort pas intact de ce film. Fallait-il le primer à Cannes ? Oui pour qu'il ait plus d'impact qu'une rumeur de "bon petit film documentaire indépendant". Il marque l'Histoire.
Ne reste plus qu'à espérer que ce film contribuera à ce que John Kerry gagne les prochaines élections. Pour le bien de tous.

Car on ressort aussi avec un goût amer dans la bouche : où va le monde dans tout ça ? :(
We are together, we are unified
And all for the cause
Because together we got power

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 14 Juil 2004, 19:59

Ypo . pas encore lu la critique et pr cause, j'y suis pas encore allé .. Tout ça pour dire que j'ai pas trouvé le temps avec le taff, mais les prochains jours seront consacrés à Farenheit et Spidey .. YEppee!!
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
B166ER
the dark of the matinée
Messages : 234
Inscription : 18 Sep 2003, 18:45
Localisation : 1537 Paper Street
Contact :

Message par B166ER » 15 Juil 2004, 11:58

Juste pour dire ( un peu en retard quand même... :doute: ) que j'avais regardé Le monde selon Bush sur la 2, qui doit "raconter" un peu la même chose : Il est vrai que certaines choses font peur, comme par ex. les liens entre les familles Bush et Ben laden..... :blink: :blink: :blink:
C'est n'être bon à rien de n'être bon qu'à soi.
http://www.makkelsworld.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Mg
starman
Messages : 2240
Inscription : 18 Sep 2003, 14:11
Twitter : mgcinema
Profil Last.fm : EuhMg
Localisation : París
Contact :

Message par Mg » 23 Juil 2004, 11:10

FARENHEIT 9/11 ****

Le nouveau brulot de Michael Moore nous présente la face cachée du monde, sous l'angle d'un certain George W Bush . Démontrant à partir de témoignages, documents et images inédites le comportement totalement incompréhensible de l'homme le plus puissant du monde, ce documentaire dévoile l'incapacité de l'actule président des états unis à gouverner . D'ailleurs, sa totale incapacité à penser par lui-meme ..

De son élection truquée à l'actuelle Guerre d'Irak, en passant par le 11 Septembre et l'Afghanistan, Moore ne nous apprend pas grand chose en fait . Son film ne fait que préciser les artifices dans la politique et la communication du groupe autour du président . Ce dernier, dépeind comme un crétin fini ( images à l'appui !! ), est raconté de sa tendre enfance de fils à papa président à aujourd'hui . Bonnets Blancs et blancs bonnnets, les liens avec la famille royale d'arabie saoudite ( dont les ben laden ) depuis les années 80, les projets pétroliers et économiques, l'influence des médias et des industriels, l'endoctrinement de la masse populaire américaine, l'utilisation des afros américains au sein de l'armée, etc... Le film fait mal . Mal de voir comment on peut manipuler le peuple en pleine démocratie ( avec son intelligence, W précise "dans une dictature, ce serait plus facile ), comment le meme W reste assis sans savoir quoi faire à l'heure exacte où les deux avions percutent les tours, comment les consortiums américains sont infiltrés dans le gouvernement, comment il parle de l'Irak tout en admirant son swing au golf, bref comment faire le crétin sans se préoccuper des conséquences .

Au delà de l'aspect purement politique, Moore fait indéniablement preuve d'un réel sens de la dramaturgie . Appuyé sur un montage et une narration claire, Moore fait passer son message sans trop de difficulté . Certains documents vidéos sont carrément hallucinant, à se demander comment il les a récupéré . On regrettera certains vides, comme par exemple la présentation de la dictature irakienne, en lieu et place d'une simple vitrine touristique . Non dénué de subjectivité, Farenheit 9/11 fait néanmoins beaucoup plus place à l'objectivité que Bowling For Columbine, ne s'appuyant que sur les images et les faits . Sidérant de vérité, Farenheit est en quelque sorte un dossier à chargé contre le petit W, à quelques mois des élections . Sorte de piqure de rappel pour éviter un nouveau désastre ..

Pour mémoire, les enquetes ont prouvées qu'Al Gore avait gagné les précédentes élections . La nomination de W en revient à une décision du Sénat.. proche de Bush père . A suivre ..
#Cinema Passionné & Producteur ❘ Explorateur en #Storytelling #Socialmedia & #Transmedia ❘ Intervenant universitaire ❘ Chroniqueur @onlike ❘ #chocolat

Avatar de l’utilisateur
SamuraiEdge
wonderwall
Messages : 926
Inscription : 01 Oct 2003, 17:56
Localisation : Who knows ?...
Contact :

Message par SamuraiEdge » 02 Août 2004, 10:19

De façon très logique, vu qu'il a fait ultra beau ce week-end, je suis allé m'enterrer dans une salle de cinéma pour aller voir ce que nous avait pondu le gars Moore dans son dernier film Cannerisé..... Bilan : une nausée coriace et une encore plus forte propension à détester les Bush (père et fils) et leur acolytes maffieux... :sick:

C'est clair, Moore a parfaitement rempli son contrat. Même si certains passage sont, on le sent, un peu orienté de façon à paraître favorable à sa cause (il coupe notamment la parole à plusieurs personnes pour leur faire dire ce qu'il veut), il en reste qu'il y a certaines choses qui ne s'inventent pas : les 7 minutes écoulées dans l'école ou l'hallucinant "...and now, look at this swing !" sont en dessous de tout <_<

Au final, le film est moins drôle que Bowling (le sujet s'y prête un peu moins également) mais il tape là où ça fait mal, offrant une vue critique bienvenue, opposée au discours dominant . Complément parfait du documentaire "le monde selon Bush" (les deux films sont, heureusement, relativement différents), voilà un documentaire choc, que l'on aurait volontier préféré fictionnel et dont on ne ressort pas, du moins je l'espère, aussi insouciant qu'en y entrant.... :rolleyes:

Juste, toute pitite précision : je veux pas faire mon péteux mais la résultat de l'élection de 2000 a été tranchée par la Cour suprême, pas par le Sénat :) Les personnes concernée restent des amis de papa Bush, mais au moins ils sont sensés être apolitiques.
-- Worker Bees can leave / Even Drones can fly away / The Queen is their Slave --

Répondre