Urgences - Saison 11

Des résumés et des commentaires, sur les séries passées, présentes et à venir.
Règles du forum
Pensez aux spoilers! Précisez-les dans les messages, ou utilisez des balises de Bbcode pour les masquer. Dans tous les cas il faut les annoncer. ;)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 19 Avr 2005, 12:59

ER Saison 11 Episode 16 | Here and There / Ici et là-bas

C'est le grand retour de Michael Gallant! Rappelez-vous, il partait en Irak après avoir échangé un baiser avec Neela... Mis à part une moustache, il n'a pas changé. :D
Cet épisode est construit sous forme de lettres croisées que s'envoient Neela et Michael, racontant leur quotidien, étonnament proche. Plusieurs points communs sont présents, à Chicago comme en Irak, les patients se ressemblent, les histoires aussi.

Les sentiments également : Neela rencontre Bret, un des membres du groupe de Ray et qui squatte de plus en plus chez eux. Et Gallant est épaulé par une jeune doctoresse. Deux couples qui se créent...? Non, car des deux côtés, cela ne se fera pas : Neela stoppera Bret alors qu'il vagabondait déjà avec sa bouche autour de son soutien-gorge (:envie:), et Michael sera appelé en urgence alors qu'il allait boire une bière dans la chambre de la doctoresse.

Côté médecine, au County arrive une femme qui vient de se faire trancher les deux bras. En Irak, plusieurs blessés divers et variés (des amputations aussi). D'autre part, un homme se plaint de son dos dans la salle d'attente. Neela diagnostique une simple lombalgie et le convainct de rentrer chez lui au repos plutôt que de patienter 20 heures ici. Le type rentre donc (je le précise car on le retrouve dans l'épisode suivant).

Lors d'une visite dans un village, une mère irakienne présente sa fille, légèrement malade. Pas de quoi s'inquiéter; Gallant donne deux bouteilles pour l'aider et c'est tout. Les deux repartent, un peu déçues, mais on nous fait bien comprendre que la priorité ce sont les soldats et non les civils. Sauf qu'en repartant, un camion piégé explose juste à côté de la petite fille. Elle est gravement brûlée, et du coup emmenée avec sa mère au camp médical. Mais elle a besoin de soins plus sérieux. Or, le colonel Kilner, le supérieur de Gallant, n'est pas homme à déplacer des montagnes pour une irakienne, bien que dans l'absolu il aimerait pouvoir soigner tout le monde pareillement. Cependant il encourage Gallant à tenter une procédure de rapatriement et si cela marche il autorisera le transport de la mère et la fille.

Malheureusement, l'administration n'est pas du côté de Gallant, qui est gentiment remis à sa place (calmé quoi). Il est dans l'impasse. Alors il décide de saisir une opportunité : un téléphone satellite récupéré sur un soldat. Et Gallant appelle... le County!!! Et Neela! qui est évidemment folle de joie, elle s'arrange pour autoriser l'admission de la fille et de sa mère.

Gallant apprend la nouvelle, et le colonel Kilner autorise le transfert. Seulement voilà, une dernière difficulté survient : le pilote de l'hélicoptère refuse de transporter la petite au vu de son état critique; elle risque de faire un choc anaphylactique en vol, et il ne veut pas prendre ce risque. Kilner lui demande alors s'il se sentirait mieux si un médecin accompagnait la famille : le pilote est d'accord. Et Kilner envoie... Gallant!!! Pour une permission de 72 heures.

Michael Gallant, après un an d'absence, va donc retourner aux Urgences, retrouver Neela et Prat, et tous les autres. C'est l'épisode suivant.

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 21 Juil 2005, 19:10

ER Saison 11 Episode 17 | Back in the world / Retour dans le monde

Le type avec un mal de dos (M. Kirkendall) revient voir Neela. Elle le reconduit une nouvelle fois, au moment où Dubenko lui apprend que Gallant est déjà arrivé à l'hôpital depuis une heure...
Kirkendall porte un costume de super-héros sous ses vêtements; cela semble prêter à rire au début, mais la vérité est assez émouvante, avec la mort récente de sa femme.
Neela finit sa garde, et elle retrouve Gallant dehors. Ils vont au bar, Gallant n'a pas vraiment envie de voir les autres et répondre aux questions. Ils vont chez Neela, se changer pour aller manger. Mais cette coquine a passé une robe plutôt attrayante, et au moment de partir, Gallant la retient, et ils restent, pour... faire des trucs. Dans la nuit, Gallant écrit une lettre à Neela, puis il lui raconte un peu de son histoire en Irak. Le matin, ils vont voir la mère et la fille irakiennes. Neela est appelée en urgence : Kirkendall a fait une rupture d'anévrisme. Gallant passe pour partir, il croise Pratt occupé sur Kirkendall également, il lui donne la lettre : il devra la passer à Neela au cas où il lui arrivera quelque chose. Puis il part, sans avoir pu dire un dernier mot à Neela, mais ils se regardent.

Victor Hopkins, 12 ans, plaie par balle à la cuisse. Le coup est parti tout seul alors que le pistolet était dans sa poche, comme moyen de protection. Alors que Ray s'apprête à le monter en chirurgie, Sam remarque une anomalie : il manque un fragment de balle; opération reportée, mais grâce à elle, les problèmes ont été évités.

Le projet de clinique de la Fondation Carter avance, les plans sont dessinés. Mais John veut absolument des soins HIV, donc refuse pour l'instant les travaux.

Le père d'Alex (Steve) revient. Il passe au County et attend Sam avec Kovac. Un peu de tension. Puis Sam arrivent et ils partent tous les deux pendant que Kovac reste. Steve veut emrunter de l'argent à Sam. Franck, l'ex-flic, découvre un mandat d'arrêt sur Steve (cambriolage, blessures) et le donne à Luka. Ce dernier rentre chez Sam et lui, et découvre Steve dans la rue en train d'embarquer pas mal de leurs affaires. Luka s'inquiète sur Alex, Steve le retient de monter, une bagarre commence quand Alex descend dans la rue. Son père voulait l'emmener en Floride, mais Luka convainct Steve de partir seul. Alex en veut désormais à Sam et Luka...

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 02 Sep 2005, 18:41

ER Saison 11 Episode 18 | Refusal Of Care / Refus de soins

Au programme, des refus de soins donc. Le plus important étant cette mère en grève de la faim pour que son fils (indigne, il est en prison et se moque d'elle) ne soit pas renvoyé du pays. Son refus de soin pousse Neela à bout, qui lui fait une piqûre d'Ativan; elle est dessaisie du dossier par Susan. A la fin de l'épisode, c'est Susan elle-même, après avoir constaté le mépris du fils, qui posera une perfusion à la maman. Cette dernière recommencera alors à s'alimenter, en pleurant.

Autre refus : une femme âgée chez qui l'on détecte un cancer du sein. Elle refuse tout traitement, à cause d'une légende urbaine qui veut que dès que l'on commence à enlever les cellules d'un cancer, celui-ci se propage et la personne meurt. Pratt et Ray ne parviendront pas à la convaincre. Mais finalement, une jeune rescapée du cancer du sein, amenée par Pratt, saura trouver les mots.

Deux femmes âgées (deux soeurs) arrivent car l'une d'elles a été aggressée par un voyou qui lui a pris son sac. Abby soupçonne d'abord l'autre soeur de maltraitance. Mais c'est une toute autre réalité : les deux dames sont obligées de faire la manche pour subsister à leurs besoins. Elles repartiront après les soins, et avec un billet de $20 donné par Abby.

Abby justement, dont le couple avec Jake est désormais connu aux Urgences, malgré sa volonté de garder cela secret. Cela ne dérange pas Jake d'être découvert. Il en perdra même son pantalon en pleine intervention (je vous laisse savourer le moment).

Autre couple, mais pas autant d'intensité : Carter et Wendall, c'est du platonique. La jolie blonde vient récupérer ses affaires. De son côté John créé la sensation en annonçant à Kerry que sa fondation va financer les 150 millions de $ pour la construction de la clinique. Sous réserve de conditions bien sûr, et notamment celle de choisir le nom. A la fin de l'épisode on apprend ce fameux nom : la Clinique Joshua Carter, du prénom du bébé mort-né de John et Kem.

Voilà pour les grandes lignes. Les amateurs de sensations fortes seront comblés avec une subluxation du globe oculaire. C'est quand le globe oculaire il est... subluxé. Enfin bref, là encore c'est à savourer en regardant l'épisode.

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 08 Sep 2005, 22:44

ER Saison 11 Episode 19 | Ruby Redux / Monsieur Rubadoux

Très intéressant cet épisode largement axé sur la personne de Jules Rubadoux, alias Ruby, interprété par Red Buttons (un grand acteur né en 1919). Ruby arrive aux urgences pour des problèmes cardio-vasculaires. Il veut repartir tout de suite : il reconnaît Carter et l'accuse d'avoir tué sa femme, dix ans plus tôt...

Et en effet : nous sommes le 14 décembre 1995 aux USA, à la tv, l'épisode 10 de la saison 2 de Urgences est diffusé. A l'époque, John Carter est étudiant en chirurgie. Silvie Rubadoux (accompagnée de son mari), nouvelle patiente comme tant d'autres, sera trop hâtivement renvoyée chez elle (après des soins) par Carter, sous la pression de son titulaire (sans doute Peter Benton) qui devait libérer des places. Trois jours plus tard, alors que Carter avait promis à Jules/Ruby que tout irait bien, elle revient et décède.

Et nous voici dix ans plus tard donc. Ruby conteste le professionnalisme du personnel du Cook County, notamment Abby et logiquement, Carter. En revanche il écoute sans problème les "vieux" docteurs comme Anspaugh et Kayson, qui le convainquent d'une opération du coeur. Abby essaie d'expliquer à Ruby les dangers d'une telle opération à son âge, mais échoue. A la fin de l'épisode, Carter, se souvenant de son erreur passée, ira se confesser à Ruby puis lui expliquera sans détours les risques de son opération planifiée.

Bon sinon, il n'y a pas que ça dans cet épisode! Revoici les deux soeurs mendiantes, cette fois-ci c'est Ray qui s'en charge. Ray voudrait bien les laisser partir (l'assisitante sociale ne venant pas) mais Carter, désormais titulaire, n'accepte pas qu'un étudiant se débarasse des patients (revanche sur sa propre erreur).

Pratt est invité par la jeune femme responsable du "Cessez-le-feu" (un mouvement contre la violence). Il croît qu'il vient la chercher pour un dîner, mais en fait elle l'a piégé et il se retrouve au beau milieu d'une réunion pour parler des métiers des soins. A la fin de la réunion (qui s'est bien passée), un type demande à Pratt s'il est de la famille de Charlie Pratt, un homme qui travaille dans le quartier. Greg répond que non, mais l'on sent qu'il ment. Serait-ce son père..?

Sam n'arrête pas d'être maladroite, tête-en-l'air et de mauvaise humeur. Elle se plaint d'un mal de tête. Luka lui dit de rentrer. On la retrouve en fin d'épisode dans une pharmacie en train d'acheter... un test de grossesse.

Morris postule pour le poste de chef des résidents. Il ne fait pas l'unanimité parmi le personnel. Susan elle aussi postule pour un poste, mais ça n'est pas gagné.

A noter : cet épisode est réalisé par Paul Mc Crane, le fameux "feu" docteur Robert Romano.

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 16 Oct 2005, 16:59

ER Saison 11 Episode 20 | You are here / Etre là

Luka trouve le test de grossesse de Sam : il lui en parle dans la voiture, elle lui dit que le résultat était négatif.

Kerry apprend à Carter qu'il a obtenu la permanence : professeur associé en médecine urgentiste, un peu comme s'il signait pour 30 ans avec le Cook County (mais on sait tous qu'il va partir, hein...). Il l'apprend à Susan (en course pour la permanence elle aussi), surprise et intriguée de ne pas avoir de nouvelles sur sa candidature. Elle va de son côté annoncer à Morris qu'il est désormais chef des résidents (avec période probatoire de 3 mois).

Abby accompagne Jake au baptême de son filleul. Elle n'est pas très à l'aise avec la famille plutôt indiscrète sur leur relation.

Explosion et incendie dans un immeuble : une quizaine de victimes sont arrivent au County. Parmi elles, Marylin, complètement désorientée mais personne n'est capable de diagnostiquer son état : tout semble normal. Après un moment Susan trouve : intoxication au cyanure. Mais Susan se coupe sur un doigt en l'enfonçant dans le ventre de Marylin (oui, c'est assez gore, sur le moment). Un morceau de verre a traversé la colon. Elle n'était pas censée se trouver dans l'immeuble : elle trompe son mari, qui arrive un peu plus tard.

Autre patient : Anthony, il a sauté pendant l'incendie (ses colocataires sont morts). Morris et Pratt se disputent sur son diagnostic.

Et aussi Megan, 12 ans, brûlée superficiellement mais qui souhaiterait que ses parents compatissent un peu (sa situation familiale semble délicate : mère remariée, demi-frère). Sam et Luka sont en désaccord sur la fait d'appeler les services sociaux ou non. Susan règle ça en leur faisant une leçon.

Ray doit s'occuper d'un jeune anémique, Eugène, habitué du système, devenu accro à la morphine. Il jure que cette fois-ci c'est sérieux, mais Ray refuse de le laisser passer une nuit aux urgences.

Whoah, c'est vachement émouvant, on fête les dix ans de Carter aux urgences, avec gâteau et chanson.

Kerry convoque Susan, qui comprend désormais qu'elle n'a pas obtenu la permanence, et pour une basse raison : Susan n'a pas apporté beaucoup de subventions à l'université. Cette absence d'argent (contrairement aux moyens fournis par Carter) lui a été fatal, sans considération de ses compétences. Ouuuuhhhh!

Ray part pour donner un concert. Il trouve Eugène dehors, devant une vitrine de jeux vidéos (cette précision est inutile, mais vous visualisez mieux la scène quand même). Eugène ne veux pas rentrer chez lui, car le copain de sa mère lui... "fait des trucs". Vous avez compris : pédophilie.

Finalement Susan apprend à Carter qu'elle n'a pas eu la permanence, et il y a une petite explication entre eux. Bien sûr elle ne reproche pas à John d'avoir réussi, mais elle tenait vraiment à cette permanence tandis que lui n'était pas plus motivé que cela et souhaiterait être "partout sauf ici". Susan marque un grand point.

Ray revient avec Eugène et le fait admettre ; il apprend à Pratt qu'il a été violé.

Enfin, comme on pouvait s'en douter vu son comportement, Megan avoue que c'est elle qui a déclenché l'incendie (et appelé les secours). Elle ira en maison de correction, avec 3 morts sur sa conscience.

Pratt, invité depuis le début de l'épisode à une fête, s'y rendra finalement. Un de ces potes aura la stupide idée de tirer sur un lampadaire avec un pistolet, les 5 compères s'en iront au son des sirènes de police.

Susan fait une nouvelle leçon, à Ray cette fois : on choisit d'être médecin parce qu'on le veut, et pas pour payer les factures si on ne vend pas assez d'albums avec un groupe de rock. Ray restera avec Eugène jusqu'à l'arrivée de sa mère, pas de concert ce soir.
Chez elle, Susan est réconfortée par son mari.

Dernière scène de l'épisode : Carter appelle Kem; sans grand intérêt.

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 22 Oct 2005, 16:13

ER Saison 11 Episode 21 | Carter est amoureux / Carter est amoureux

Carter et Abby visitent le chantier de la clinique.
Luka et Sam consultent une psychologue. Luka semble heureux, Sam ne l'est pas. Elle lui reproche son manque de communication.
M. Lilion arrive, le scalpe arraché.
Un ami de Pratt vient le voir au County. Il aimerait que son frère KJ fasse ses travaux d'intérêt général au County (il a tagué et avait de l'herbe).
Un truc dégoutant coule du plafond sur un patient : ce sont les eaux usées des toilettes...
Kem appelle Carter et il semble désapointé par la nouvelle. C'est à propos de la mère de Kem (elle a une méningite), qui habite à Paris. Carter part immédiatement.
Susan parle à Ray : elle lui demande de réfléchir pour être sûr qu'il veut continuer médecine, car il ne semble pas motivé.
KJ est mis à l'accueil, avec Jerry.

Un nouveau-né sceptique arrive aux urgences. Neela semble avoir fait une bêtise que Pratt décèle, devant la mère de l'enfant. En privé, Pratt dispute Neela; elle pleure...

Ahhhh Paris, hôpital St Antoine, Carter baragouine quelques mots de français pour trouver Kem. Elle ne savait pas qu'il venait. Et elle lui présente Michel... son ami.
John repart, Kem le rattrape. Michel est un ex, et elle lui demande s'il n'a pas fréquenté quelqu'un lui aussi de son côté. Enfin, elle lui demande de rester pour la nuit. Elle et Michel le déposent à l'hôtel avant de repartir.
Dans la nuit, Kem appelle Carter pour lui montrer quelque chose. Ils prennent le métro. Elle voulait lui montrer le lever de soleil sur la tour Eiffel, c'est beau. Puis ils prennent un petit-déjeuner en terrasse d'un café, "Le Pure Café".

Les eaux usées recommencent à couler. Abby et Jake parle de l'avenir de ce dernier, avant qu'elle n'aille retrouver Birdy et Rebecca Chaddock, les deux vieilles soeurs, venues parce que leur nièce Shelley les a agressée, alors Birdy l'a poignardé.

Kem et Carter se promènent dans un parc. Il lui demande ce qu'ils doivent faire ensemble, s'ils ont un avenir. Kem ne peut pas vivre à Chicago, Carter est prêt à tout abandonner pour elle.

Abby explique la situation des soeurs Chaddock à Ray, puisque c'est lui qui les avait envoyé chez leur nièce. Cette dernière décède, suite à une erreur énorme de Ray. Pratt est de nouveau en colère. Neela veut que Ray explique aux soeurs que c'est lui qui a causé la mort de leur nièce. En réalité, la nièce obligeait les soeurs à mendier pour lui payer sa dose de crack. Quand elles ne ramenaient pas assez d'argent, elle les frappait.

Dans le taxi qui l'amène à l'aéroport, Carter demande à faire demi-tour.

Jake avoue à Abby qu'il veut rester au County plutôt que de partir à Chicago. Ray et Neela sortent.

Bloqué dans les embouteillages, Carter part, sous la pluie, retrouver Kem : il lui annonce qu'il repart pour l'Afrique, qu'il l'aime, et qu'ils vont tout recommencer.

Avatar de l’utilisateur
Kynerion
paint it black
Messages : 5111
Inscription : 15 Sep 2003, 20:58
Twitter : kyn
Profil Last.fm : kynerion
Localisation : France
Contact :

Message par Kynerion » 10 Nov 2005, 19:13

ER Saison 11 Episode 22 | The Show Must Go On / Le spectacle continue

Alex a toujours l'envie de voir son père (car il ne sait pas qu'il est en prison au Colorado). Carter amène des pizzas pour fêter son dernier jour. Sa dernière patient s'appelle Janel, elle a 11 ans.
Ray (qui hésite toujours à signer son contrat aux urgences) va à une fête, et Morris s'incruste avec lui. Ce dernier va nous montrer qu'il sait... boire, et vomir.
KJ, le petit protégé de Pratt, attend toujours que son père vienne le chercher.

Tandis que Ray aide Morris à l'intérieur, à se maintenir au-dessus d'un seau, les trois balcons de l'immeuble s'écroulent, faisant au moins une vingtaine de blessés/morts. Morris a en quelque sorte sauvé la vie de Ray qui s'apprêtait à sortir. Ray est donc le seul à porter les premiers secours alors que Morris est toujours hagard. Quand les pompiers arrivent, ils lui apprennent que les traumas sont fermés au Cook County (pour cause de canalisations bouchées, rappelez-vous). Ray convainct Abby de prendre les traumas quand même. Alors qu'une grande partie du personnel est au pot de départ de Carter...

C'est finalement un nouvel externe qui ira directement au bar chercher tout le monde, laissant Carter seul alors qu'il est aux toilettes.

Finalement Pratt ramène KJ chez lui et découvre son père, ivrogne. Il lui fait un bon sermon.

Sam reçoit un appel de la banque concernant une utilisation de sa carte bancaire. Alex n'est plus à l'appartement...

Neela découvre Nick parmi ses patients (le membre du groupe de Ray avec lequel elle avait failli coucher).

Sorti des toilettes, Carter découvre que les autres sont partis. Seul un type de la gériatrie regarde des diapos. C'est la séquence émotion de l'épisode, où l'on revoit plein de visages connus qui ont disparu depuis. Puis il rentre pour finir le travail sur Janel, dont les parents sont arrivés. La maman demande à Carter s'il se souvient d'elle : elle était patiente en 1994, enceinte, et Carter a mis au monde son bébé prématuré; c'était Janel.

Sam débarque aux urgences voir Luka. Alex a voulu acheter un billet pour le Colorado.

Greg Pratt vient frapper à la maison de Charlie Pratt (Dany Glover), ce dernier lui propose d'entrer mais Greg refuse.

Abby, Neela et Ray font les dossiers du jour. Carter vient leur dire aurevoir et leur donne une lettre : celle qu'il s'est écrite à lui-même, pour la lire à son dernier jour d'internat.

Ray dépose son contrat : il signe aux urgences.

Luka et Sam sont en voiture, à la recherche d'Alex. Ils ne le trouvent pas. Ce dernier est seul sur le bord de l'autoroute, en train de faire du stop. Et il est pris par un type...

Répondre