Middlesex

Livres et bandes dessinées, comics, mangas, etc.
Répondre
mouzillon
whoo! alright - yeah...uh huh
Messages : 341
Inscription : 09 Juil 2004, 15:31
Localisation : Rennes

Message par mouzillon » 01 Mars 2005, 03:09

10 ans après Virgin Suicides, Jeffrey Eugenides sort en 2003 son deuxième bijou: Middlesex.

L'histoire est peu banale. Le narrateur, la narratrice... déjà difficile à dire...Cal est hermaphrodite. Mais ce livre n'est pourtant seulement un livre sur l'identité sexuelle complexe du héros (de l'heroïne...enfin bon vous avez compris le principe...), c'est sur l'idendité en général.

Je m'explique; pour comprendre l'origine de cette anomalie génétique Cal doit remonter deux générations. A la manière d'un narrateur omniscient, il raconte toute l'histoire de sa famille sur trois générations; de ses grands-parents, à lui-même.

Tour commence en 1922, la fuite d'un frère et une soeur grecs qui fuit la guerre greco-turque pour immigrer aux Etats-Uni. Une histoire de famille d'immigrants donc... Et grace à cette famille on va traverser la grande dépression de 1929, les émoutes raciales de Détroit, la 2WW, la prohibition.... et comment cette famille de grecs va traverser toutes ces périodes. Trois générations d'immigrants, une identité déchiré, ou plutôt à construire. Et tout ça reste pourtant vu de l'intérieur (à travers les yeux de Cal) et le ton reste très intimiste.

Mais ce livre c'est aussi pleins de personnages farfelus, plein d'humour et ça se dévore très vite. Pour les affamés par contre, car (dans la version anglaise du moins) il fait 529pages. J'en suis pour l'instant à la page 200... au coeur de la 2WW. Je m'en vais voir comment ça fini... :><: :blush:
If not now, when?

Lain
shooting star
Messages : 443
Inscription : 28 Jan 2004, 10:52
Localisation : In the Wired... Or In the Weir

Message par Lain » 10 Mars 2005, 18:18

mouzillon,1 Mar 2005, 02:09 a écrit :10 ans après Virgin Suicides, Jeffrey Eugenides sort en 2003 son deuxième bijou: Middlesex.

J'en suis pour l'instant à la page 200... Je m'en vais voir comment ça fini... :><:  :blush:
Je me souviens ne pâ avoir été totalement fan de Virgin Suicide (dont, comme beaucoup je suppose, je n'ai vu que l'adaptation cinématographique de Sofia Coppola)

J'attend donc que tu me dises si l'ambiance dégagée est différente et, puisque tu as du le continuer un peu, s'il reste à la hauteur de ta première impression ^^

Merci :)

Répondre